France Dimanche > Actualités > Michel Fugain : Un terrible accident de voiture !

Actualités

Michel Fugain : Un terrible accident de voiture !

Publié le 8 juillet 2017

Pour Michel Fugain, le drame s’est produit sur l’autoroute, dans la région parisienne, trois jours avant 
la fête de la musique…Pour Michel Fugain, le drame s’est produit sur l’autoroute, dans la région parisienne, trois jours avant 
la fête de la musique…

«Sur l’autoroute des vacances, c’était sans doute un jour de chance », chantait Michel Fugain en 1972 dans l’une de ses plus célèbres chansons… Mais le 18 juin dernier, au volant de sa voiture qui le ramenait vers Paris, le chanteur de 75 ans n’a pas vraiment vécu « un beau roman », et encore moins « une belle histoire » ! Loin de là…

Le drame, qui aurait pu lui coûter la vie, ainsi que celle de son épouse, Sanda, s’est produit dans la région parisienne. « Notre Mini Cooper S est à la casse », a d’ailleurs commenté la belle blonde de 51 ans, sur son compte Facebook au lendemain de la collision.

->Voir aussi - Michel Fugain : Marqué à vie par la prison !

Si, par chance, la jolie Roumaine s’en est sortie indemne, l’artiste, lui, a dû être extrait de la voiture par les pompiers des Hauts-de-Seine et a été transporté d’urgence à l’hôpital. Touché à la cage thoracique, il souffre en effet d’une fracture du sternum et d’une côte cassée, des traumatismes fréquents lors de chocs violents entre véhicules. Et c’est sans compter l’impact psychologique qu’une telle expérience peut avoir ! et qui réclame une grande vigilance.

Avec ces blessures, n’importe lequel d’entre nous aurait pris le temps de se remettre. Ce temps de récupération est d’autant plus indispensable pour un chanteur qui doit mobiliser toutes ses capacités respiratoires. Pour toutes ces raisons, on aurait tout à fait compris que l’interprète de Fais comme l’oiseau annule tous ses engagements et s’isole, le temps de se remettre de ses émotions. Mais il faut croire que « Fugain » et « repos » sont des mots qui ne vont pas très bien ensemble !

->Voir aussi - Michel Fugain : Fou amoureux de Sanda !

En effet, à peine trois jours après l’accident, le créateur du Big Bazar était de nouveau sur pied et bien décidé à honorer de sa présence tous ceux qui avaient prévu de le voir sur scène ! « Fugain, c’est Iron Man, a écrit Sanda, toujours sur son compte Facebook. Je n’en reviens pas qu’il soit capable à ce point de gérer la douleur intense, ses mouvements, sa respiration, et tout ça, avec un grand sourire, tout en s’arrêtant pour faire des photos dès qu’on lui demande, toujours aussi disponible… »

Iron Man

Michel s’est donc rendu dans le sud-ouest de la France, à Toulouse, où il a célébré, le 21 juin, la musique avec son public. Devant les milliers de spectateurs réunis pour l’occasion sur la place du Capitole, aux côtés de ses amis Garou, Corneille et Claudio Capéo, la star a interprété le fameux tube dont nous reprenions les merveilleuses paroles en commençant cet article. Vêtu d’un ensemble bleu, totalement habité par son art, le chanteur n’a pas une seule fois laissé deviner qu’il souffrait de la moindre blessure, allant même jusqu’à faire quelques sauts sur scène.

Ceux qui ont eu la chance de voir sa performance à la télévision – France 2 rediffusait le concert toulousain ce soir-là – n’ont sans doute pas compris à quel point la douleur le prenait aux tripes et entravait sa respiration… Il faut croire que Sanda a raison lorsqu’elle qualifie son homme d’Iron man ! Car cet « homme de fer » semble bien résolu à ne pas se laisser abattre, puisqu’il avait prévu de se produire le samedi suivant à Comines, à la frontière belge, pour la course du Beau vélo de Ravel. Et rien n’aurait pu l’en empêcher…

Superhéros

Mais comment a-t-il fait pour supporter la souffrance et, surtout, pour chanter malgré le peu de souffle que ses poumons lui accordaient ? C’est, une fois encore, la volubile Sanda qui répond à cette question : « Je profite de cette occasion, explique-t-elle, pour rendre hommage à la Prontalgine, ce subtil mélange de paracétamol, codéine et caféine, c’est le top ! »

Si la musicienne loue les médicaments antidouleur qui ont permis à sa star de mari de se produire malgré tout, elle n’en oublie pas pour autant de saluer le travail des pompiers et de la police qui ont su les sortir de ce drame de la route : « Je rends également hommage aux pompiers qui nous sont pris en charge, merci !!! Au brigadier-chef Kneppert du commissariat de Boulogne-Billancourt, une femme formidable ! »

Après un dernier coup de collier le lundi 26 juin, où Michel et Sanda Fugain participaient à Only on Live sur Internet, le couple a pu regagner son havre de paix situé à Corbara, en Haute-Corse. «

Chez nous, on entend les oiseaux chanter dès que le premier rayon de lumière apparaît », a enfin posté celle qui affirme aussi : « Beaucoup de chance, on a été protégés… » Rien d’étonnant lorsqu’on est comme Michel Fugain, un superhéros !

Clara Margaux

À découvrir