France Dimanche > Actualités > Michel Polnareff attaqué, toutes les photos après l'agression !

Actualités

Michel Polnareff attaqué, toutes les photos après l'agression !

Publié le 17 septembre 2015

Michel Polnareff n'a décidément pas de chance. Actuellement à Bruxelles où il enregistre son prochain album, le véhicule du chanteur âgé de 71 ans a été pris à partie par des chauffeurs de taxis en colère qui ont pris son van pour un véhicule Uber. Et qui l'ont saccagé !

"Dès que l'été revient. Il met dans ses bagages. L'amitié pour langage. Il a envie de voir le monde. Et de savoir pourquoi il gronde." Le Beatnik que chantait "Polna" en 1966 doit en avoir plein le dos de cette année pourri tant le monde va mal pour lui. Souvenez-vous, au printemps dernier, l'artiste qui nous a plus habitué à son silence qu'à des sorties médiatiques, s'exprimait dans les médias pour expliquer son ras le bol dans l'affaire qui l'oppose à Cetelem. Depuis 2011, cet organisme de crédit utilise son image sans son autorisation et Polnareff, lassé, a fini par leur demander des comptes. L'affaire avait fait grand bruit. La justice suit son cours
Hier, bien malgré lui une fois encore, le chanteur actuellement à Bruxelles où il travaille sur son prochain album a été sauvagement attaqué par des manifestants en colère. Comme leurs confères français il y a quelques mois, les chauffeurs de taxi belges sont actuellement très remontés contre la société Uber.
Pas de chance pour Michel, dans leur fureur, les chauffeurs ont pris son van noir pour un véhicule de la société tant décriée. Et l'ont saccagé à coups d'extincteurs, ainsi qu'il l'a raconté sur son compte Facebook, en mots, et en images...

Suite à la grève des taxis bruxellois, ces derniers ont attaqué et détruit mon van à coups d'extincteur en prétendant le...

Posted by Michel Polnareff Officiel on mercredi 16 septembre 2015

Une dernière pour la route, écrit Michel sur son compte Facebook.

Déçu mais magnanime, Michel Polnareff conclut l'affaire avec ce commentaire sur Facebook : "J' aimerais préciser que cet incident isolé n'est en aucun cas représentatif de l'esprit belge dont j'apprécie en permanence la courtoisie et le respect de la vie privée." Dont acte.

Christian Morales

Capture du Facebook de Michel pour celles et ceux qui n'ont pas de compte FB.

Michel Polnareff

Michel Polnareff

À découvrir