France Dimanche > Actualités > Michel Sardou : Choqué par les résultats de son test ADN !

Actualités

Michel Sardou : Choqué par les résultats de son test ADN !

Publié le 22 juin 2021

.photos:guillaume-gaffiot/bestimage
© Guillaume Gaffiot/Bestimage Michel Sardou dans l'émission spéciale "Céline Dion, le Grand show" sur France 2

À l’occasion des 40 ans des Lacs du Connemara, le 18 juin dernier, le chanteur passait sur les ondes de RTL, dans l’émission « Laissez-vous tenter » d’Yves Calvi. Michel Sardou revenait sur son titre qui a marqué plusieurs générations mais aussi sur les résultats décevants, pour lui, d’un test ADN qu’il a réalisé afin d’en savoir plus sur ses origines.

Le 18 juin dernier marquait certes l’anniversaire de l’appel de Charles de Gaulle en direct de Londres, sur les ondes de la BBC, le 18 juin 1940 mais aussi les 40 ans de la chanson Les Lacs du Connemara de Michel Sardou. À cette occasion, un extrait d'entretien avec lui a été diffusé sur RTL dans l’émission Laissez-vous tenter, animée par Yves Calvi.


Le chanteur est revenu sur l’origine de sa célèbre chanson et la façon dont elle est née à la suite d’un incident technique ! En effet, il a expliqué qu’un son de cornemuse était sorti, par erreur, en appuyant sur une touche du synthétiseur Moog qu’il utilisait à l’époque. Il décide à cet instant de faire une chanson sur l’Écosse et envoie Pierre Delanoë chercher un guide touristique sur l’Écosse afin de trouver des « mots vrais ». Il n’en trouvera pas et se tournera finalement vers un ouvrage sur l’Irlande. Il confiait, en parlant de sa chanson : « Et là on a fait un mariage irlandais ». Un lien avec ses racines ? Peut-être bien.

Michel Sardou raconte qu’il a choisi d’effectuer un test ADN pour en savoir plus sur ses origines et on peut dire qu’il a été surpris par les résultats ! En effet, le chanteur explique « C'est bizarre d'ailleurs, parce que j'ai fait un test ADN pour connaître mes origines. Et moi dans ma tête, à cause de mon père, je me voyais Italien depuis… toujours. J'envoie mon test. Il me revient et qu'est ce que je vois ? J'ai 10% d'Italien, c'est vrai. Mais tout le reste c'est Écossais, Gallois, Irlandais. »

Michel Sardou n’y croit pas et ajoute « Oh ! Et moi qui déteste les Anglais depuis Charles VII. Même avant. Eh bien allez savoir. Je leur ai demandé s'ils étaient sûrs ». La réponse a été sans appel puisqu’il a eu confirmation de ses origines anglo-saxonnes. Il concluait, non sans une touche d'humour : « Et il y a une fille, très marrante d'ailleurs, qui m'a répondu : 'Peut-être que Les Lacs du Connemara, c'est un retour de vos ancêtres' ! » CQFD.

Kahina Boudjidj

À découvrir

Sur le même thème