France Dimanche > Actualités > Michel Sardou : Condamné à boiter !

Actualités

Michel Sardou : Condamné à boiter !

Publié le 29 octobre 2010

C'est une terrible blessure dont il souffrira toute sa vie. Pour cacher son handicap, Michel Sardou doit porter des semelles orthopédiques.C'est une terrible blessure dont il souffrira toute sa vie. Pour cacher son handicap, Michel Sardou doit porter des semelles orthopédiques.

Le 23 octobre dernier, en exclusivité pour France 2, Michel Sardou a accepté de répondre en toute honnêteté, aux questions de quelque trois cents femmes sélectionnées par l'équipe de Patrick Sabatier. L'émission débute à 20 h 35, et, au bout de dix minutes, l'invité étonne l'auditoire par son incroyable franchise. « Avez-vous trompé vos épouses ?», lance une spectatrice. « Oui, bien sûr ! », répond le chanteur.

Franchise

Sans se démonter, Michel Sardou n'esquive aucune question... Oui, il est bien brouillé avec Johnny Hallyday. Oui, il a souffert d'une douloureuse hernie discale... Au terme de deux heures intenses, le public des spectatrices est sous le charme.

Mais alors que la star se croit enfin arrivée au terme de cet interrogatoire serré, voilà qu'une certaine Blandine Balk s'empare du micro et lance : « Moi qui mesure 1 m 80, je voudrais savoir si vous portez des talonnettes ? » Une fois encore, l'homme fait preuve d'une admirable sincérité : « Blandine, je vais être très franc avec vous, je ne porte pas de talonnettes. »

D'une voix calme, posée, il poursuit : « Je porte des chaussures corrigées qui ne me grandissent pas beaucoup : 1 m 74 et demi au lieu de mon 1 m 73. Je vais vous dire pourquoi : ce n'est pas parce que j'ai honte de ma taille... » Michel Sardou marque une pause, puis reprend : « En vérité, je me suis sectionné le talon d'Achille, et si je n'ai pas le pied gauche incliné, je boite ! Et même avec mes chaussures corrigées, je boite lorsque je suis fatigué. On le voit d'ailleurs sur scène... »

->Voir aussi - Michel Sardou : Terrassé par une douleur atroce !

En écoutant cette confession inédite, le public, ému, réalise soudain l'ampleur du calvaire secret subi, pendant des a n n é es, par l'artiste. Obligé de rester debout plusieurs heures face à ses fans, il a toujours dû maîtriser sa souffrance, lutter contre la douleur, pour ne pas s'effondrer. Et, malgré ses chaussures spéciales, lorsqu'il est accablé de fatigue, il ne peut que boitiller...

Ce soir-là, Michel Sardou a donné à son public la plus belle des preuves d'amour, en lui disant toute la vérité.

Daniella Combescaux

À découvrir