France Dimanche > Actualités > Michel Sardou : Prêt à tuer 
pour ses enfants !

Actualités

Michel Sardou : Prêt à tuer 
pour ses enfants !

Publié le 16 octobre 2017

Ce n’est pas seulement avec les mots 
que le chanteur Michel Sardou vise juste…Ce n’est pas seulement avec les mots 
que le chanteur Michel Sardou vise juste…

Il fera ses adieux sur scène le 7 mars prochain, à l’issue d’une ultime tournée qui l’aura emmené sur les routes des mois durant. Mais ses adieux au franc-parler, à la franchise la plus extrême, Michel Sardou ne les fera jamais. Jamais il ne renoncera à dire ce qu’il pense, à sa façon, en se moquant bien de ce qu’on dira de lui. Il est comme ça, Sardou.

Tireur d’élite

Celui que son meilleur ennemi, Johnny, a traité de « vieux con réac » dans son autobiographie parue en 2013, Dans mes yeux (Plon), ne pratique pas la langue de bois. S’il est pour la peine de mort, il le chante, dans Je suis pour, sorti en 1976, au moment où l’on s’interrogeait sur le bien-fondé de cette pratique, qui ne sera abolie qu’en 1981.

->Voir aussi - Michel Sardou : La femme qui bouleverse sa vie !

Mais on peut être honnête, dire ce que l’on ressent, et changer d’avis ! Avec le temps, le chanteur a en effet pris du recul par rapport à sa position, comme il l’a expliqué à Yann Barthès, le 7 septembre, dans l’émission Quotidien, sur TMC. « Je suis contre [la peine de mort, ndlr] parce que ce n’est pas dissuasif », a-t-il indiqué, constatant que ce châtiment irréversible n’avait pas fait baisser la criminalité aux États-Unis.

Si jusque-là, tout allait bien sur le plateau, l’ambiance a soudainement changé lorsque Barthès a demandé à Sardou s’il serait capable de tuer quelqu’un… Sans l’ombre d’une hésitation, l’artiste a répondu : « Si on tue mon môme, il n’y a même pas l’ombre d’un doute… Et puis je tire bien ! »

->Voir aussi - Michel Sardou : Sa passion secrète depuis plis de 40 ans !

Beaucoup moins souriant qu’à son habitude, l’animateur a rétorqué : « Vous savez tirer ? » Et du tac au tac, Sardou a lancé : « Ah oui, je sais très bien tirer. Je suis même tireur d’élite… » Tout ça avec une conviction qui ne laissait aucune place au doute.

Un ange avec des mitraillettes cachées sous ses ailes est passé, et quand Barthès a insisté pour savoir si le chanteur avait des armes chez lui, ce dernier a assuré ne plus en posséder… Avant d’ajouter, face à l’insistance de son interlocuteur, mais cette fois avec un humour qui a provoqué des rires dans le public : « J’ai un petit truc… C’est pas un truc grave… J’ai un Beretta 45 qui te fait des trous comme ça dans le dos en sortant, mais c’est tout… »

Devant l’effroi, non simulé, de Yann Barthès, Sardou a clos le sujet, avec un « Non je plaisante »… qui semblait vraiment être une plaisanterie ! À l’heure qu’il est, l’animateur doit encore être en train de se demander si la déclaration du chanteur était du lard ou du cochon. Du grand art en tout cas, car il ne faut pas oublier que Michel Sardou est peut-être avant tout un excellent acteur…

Laurence Paris

À découvrir