France Dimanche > Actualités > Michel Sardou : Terrassé par une douleur atroce !

Actualités

Michel Sardou : Terrassé par une douleur atroce !

Publié le 24 septembre 2010

Après deux mois d'extrême tension, son corps a dit stop ! Le chanteur Michel Sardou a dû annuler sa participation à l'émission " Encore une chanson ! " sur France 2.Après deux mois d'extrême tension, son corps a dit stop ! Le chanteur Michel Sardou a dû annuler sa participation à l'émission " Encore une chanson ! " sur France 2.

Michel Sardou était attendu comme le Messie dans l'émission Encore une chanson !, samedi 18 septembre, sur France 2. Il faut dire que la venue d'une star de cette envergure est toujours un événement exceptionnel. Depuis plusieurs jours, la chaîne en faisait même la promo afin que les téléspectateurs soient le plus nombreux possible au rendez-vous.

Ce samedi soir, donc, l'artiste si aimé des Français devait venir chanter quelques titres extraits de son nouvel album Être une femme 2010. Et d'ailleurs, les autres invités d'honneur, notamment Yannick Noah, Enrique Iglesias et Amel Bent, ne cachaient pas leur joie de partager l'antenne avec ce chanteur mythique.

Mais hélas, rien ne s'est passé comme prévu et, au dernier moment, Michel a dû tout annuler, terrassé par une douleur atroce.

->Voir aussi - Michel Sardou : Il refait sa vie

Samedi dernier, donc, en fin de matinée, un coup de téléphone, donné depuis son pied-à-terre parisien du VIIIe arrondissement, avertissait la présentatrice, Laurie Cholewa, du pire : le chanteur décommandait purement et simplement sa venue ! Une annulation brutale et sans appel, car l'artiste, victime d'une sciatique fulgurante, ne pouvait plus bouger de son lit.

Appelé très tôt en urgence à son chevet, le médecin avait ordonné à Michel de rester couché, sans tenter de faire le moindre mouvement. Précaution inutile, car l'artiste souffrait tellement que l'idée même de se lever relevait de la gageure...

Pourtant cette sciatique était prévisible. En effet, cette inammation du nerf qui longe l'arrière de la jambe, est souvent provoquée par le stress et la fatigue. Or, depuis ces dix dernières années, Michel Sardou n'a cessé de bouleverser ses habitudes, de se créer des sources d'angoisses plus ou moins passagères.

Il a ainsi déménagé si souvent, quittant sa maison du sud de la Corse, vendant son hôtel particulier de Neuilly-sur-Seine et se séparant de sa maison de Megève pour s'installer avec Anne-Marie dans une belle propriété près de Deauville, en Normandie. Là, il profite enfin du calme qu'il cherchait tant, lui qui ne supportait plus les embouteillages, le bruit et l'agitation de la capitale.

Exténuant

Autre changement, et non des moindres : Michel Sardou s'est récemment séparé de son agent artistique de toujours, Catherine Battner, pour confier sa communication à Valérie Michelin, directrice musicale, assistée par un attaché de presse du label Mercury, sa maison de disques.

À tous ces bouleversements, s'est ajouté le rythme exténuant de la promotion de son nouvel album ( plus de quatre-vingts interviews en deux mois ). Cela a plongé Michel Sardou dans un réel état d'épuisement qui a forcé son corps à dire « stop » !

À 63 ans, il a bien dû se rendre à l'évidence : il ne pouvait faire autrement que de se reposer. En 2004, il avait d'ailleurs déclaré, après une hospitalisation pour de fortes fièvres et des douleurs rénales : « Je n'ai plus 32 ans. Je joue maintenant dans la cour des seniors... »

Senior ou pas, nous espérons de tout notre cœur que Michel Sardou va déjà mieux et nous lui souhaitons, au nom de tous les lecteurs de France Dimanche, un prompt rétablissement.

Damien Fougier

À découvrir

Sur le même thème