France Dimanche > Actualités > Michèle Torr : À nouveau dans les bras de Christophe !

Actualités

Michèle Torr : À nouveau dans les bras de Christophe !

Publié le 24 avril 2019

Alors qu’ils refusaient de se voir depuis plus de cinquante ans, les anciens amants Michèle Torr et Christophe ont passé la soirée ensemble.

Ni la chanteuse, ni l’interprète des Mots bleus n’osaient imaginer se revoir un jour. Il aura fallu que l’un de leurs amis communs célèbre ses 90 ans, le 2 avril, sur la scène parisienne de l’Alhambra, pour qu’ils se retrouvent enfin ! Ce soir-là, Marcel Amont était entouré d’une pléiade d’artistes : Serge Lama, Nicoletta, Gérard Darmon, Denise Fabre, Laurent Baffie et tant d’autres. Mais deux convives attiraient tous les regards : Michèle Torr et Christophe. Allaient-ils continuer à s’ignorer ? Ou parviendraient-ils enfin à se saluer et même à se parler, surmontant une brouille qui remonte à la fin des années 60.

Tout avait pourtant si bien commencé entre eux. Ils sont beaux, jeunes – à peine 20 ans – et bourrés de talent. Lui enchante les foules avec Aline. Elle représente le Luxembourg à l’Eurovision avec Ce soir je t’attendais. Et, lors d’une tournée, Michèle et Christophe tombent dans les bras l’un de l’autre. Cependant, leur idylle sera brève, très brève. « Un petit coup comme ça », confiera même plus tard le chanteur. Mais de leur étreinte fugace naîtra, neuf mois après, le 17 juin 1967, un bébé baptisé Romain. Prévenu par un ami, Christophe débarque alors à la maternité avec un énorme bouquet de fleurs. Et ce matin-là, France Dimanche est présent pour immortaliser ce doux moment et recueillir les impressions des deux jeunes parents. « J’étais fou de joie, raconte Christophe. Michèle était ravissante dans son lit. Je me suis approché et je l’ai embrassée sur le front. Et puis je me suis penché sur le berceau. C’était mon fils. »

Du côté de la maman cependant, l’enthousiasme est nettement plus tempéré. « Bien sûr, j’ai accepté de le revoir et de lui montrer son fils, confie-t-elle. Mais je ne suis toujours pas décidée à le laisser reconnaître mon petit bébé. Rien n’est raccommodé entre nous. » Au point qu’elle finit par lui lancer : « Reviens quand tu veux, je ne t’empêcherai jamais de revoir ton fils, mais ne me demande rien de plus. »

Éconduit, le chanteur quitte la chambre… pour ne plus jamais revenir. Comprenant que Michèle souhaite élever son enfant seule, il fera désormais comme si ce dernier n’existait pas. Et restera muet sur cette paternité jusqu’en novembre 2012 où, pour le site internet Brain Magazine, il s’est souvenu : « Il y a eu des trucs intimes qui ne regardent qu’elle et moi », déclarait-il alors, et ajoutait : « Il y avait une espèce de haine ». Romain, en grandissant, a sans doute voulu comprendre pourquoi son père biologique refusait de le voir. Et même si ses interrogations sont peut-être restées sans réponse, le jeune homme a réussi à se construire, jusqu’au jour où on lui a diagnostiqué une sclérose en plaques. Dès lors, toute son énergie sera investie dans sa lutte acharnée contre la maladie. Il créera même avec sa célèbre maman l’association SEP en pays d’Aix, qui vient en aide aux patients atteints du même fléau que lui.

Mais la semaine dernière, ce qui semblait ne plus pouvoir arriver, est arrivé. Non seulement Michèle et Christophe se sont vus, mais ils se sont même embrassés et ont parlé durant un long moment. Selon des proches présents ce soir-là, c’est la chanteuse qui aurait fait le premier pas. Assis l’un à côté de l’autre, ils se sont alors rappelés de vieux souvenirs et leurs sourires trahissaient une complicité retrouvée. Peut-être ont-ils aussi évoqué ce qui les unira à jamais : Romain. Heureuse, l’interprète d’Emmène-moi danser ce soir a alors pris son téléphone portable et l’a tendu à un des convives, afin que ce dernier immortalise ces bouleversantes retrouvailles. Avant que Michèle et Christophe ne se quittent, en se promettant de se revoir très vite.

Laura VALMONT

À découvrir