France Dimanche > Actualités > Michou : Sa soeur n'a pas le blues !

Actualités

Michou : Sa soeur n'a pas le blues !

Publié le 26 février 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Micheline, la soeur de Michou, hérite de tout, laissant le compagnon du Prince de Montmartre sur la paille.

« La mort, je préfère en rire », clamait joyeusement le prince bleu de Montmartre, deux ans avant sa disparition. Le 26 janvier 2020, à l'âge de 88 ans, il était emporté par un malaise respiratoire, plongeant son compagnon, Erwan Toularastel, dans une immense tristesse.


Un chagrin auquel devait s'adjoindre une grande déception. Après avoir partagé durant vingt ans le quotidien fantasque et azuré du créateur de Chez Michou, le célèbre cabaret de transformistes de la rue des Martyrs, à Paris, ce discret Breton de 65 ans s'attendait probablement à voir son nom apparaître dès les premières lignes du testament de son amoureux disparu.

En effet, le roi des nuits parisiennes n'avait pas de descendant, et l'on était en droit de supposer que, même si le défunt ne pouvait léguer tous ses biens à son partenaire, le grand appartement avec terrasse et vue imprenable sur la capitale, que tous deux partageaient, reviendrait de fait à son ami de cœur.

Or, les deux hommes n'étant ni mariés ni pacsés, Erwan ne pouvait prétendre à le garder. Le luxueux logement, tout comme de nombreux objets fétiches ayant appartenu au dieu du bleu ont donc été vendus afin de régler les frais de succession…

Après avoir été contraint de dire adieu à l'amour de sa vie, le malheureux sexagénaire, sommé séance tenante d'aller pleurer sa peine ailleurs, a dû plier bagage, refermant à tout jamais la porte sur les souvenirs partagés auprès de son bienaimé… À la grande surprise de tous, c'est en effet à sa sœur, Micheline, que l'homme en bleu a légué l'intégralité de ses biens, son cher cabaret et tout son argent !

Même si, selon un documentaire intitulé La Face cachée de l'héritage de Michou, diffusé un mois après la mort de l'artiste, le 27 février 2020 sur NRJ 12, Erwan Toularastel aurait reçu un pécule – dont le montant n'a pas été divulgué – destiné à le mettre à l'abri du besoin…

Par ailleurs, la star de Montmartre, qui a été enterrée dans le petit cimetière Saint-Vincent, avait souhaité que son cabaret ferme ses portes à sa disparition. Mais Catherine, la nièce de Michou, qui gérait l'établissement depuis de longues années, aspirait à poursuivre son œuvre.

Ironiquement, la crise sanitaire et le premier confinement, survenus deux mois à peine après la mort de son propriétaire, ont finalement résolu l'affaire et tiré le rideau de fer sur ce haut lieu des nuits du gay Paris…

Qui sait si un jour les « Michettes » fouleront à nouveau la scène pour faire revivre leurs idoles de toujours : Voi Dalida, Cher, Madonna, ou Céline Dion ?

Un an après la mort du maestro de la rue des Martyrs, son amoureux a trouvé refuge dans un appartement du XVIIIe arrondissement, non loin du cabaret, mais il aurait bien du mal à surmonter son chagrin et remonter la pente : « C'est un grand vide pour moi, vient-il de confier au Parisien. Vous ne passez pas vingt ans avec un personnage comme lui sans garder plein de souvenirs. Je pense à lui tous les jours que Dieu fait. »

À découvrir