France Dimanche > Actualités > Mike Horn : Son coup de cœur pour Laetitia !

Actualités

Mike Horn : Son coup de cœur pour Laetitia !

Publié le 17 mars 2018

L’aventurier Mike Horn, avait perdu sa femme Cathy, 
en 2015. Depuis, il n’avait cessé de parcourir le monde à la recherche de l’âme sœur …

Il y a des êtres qui font l’unanimité. Mike Horn est de ceux-là.

S’il échappe aux polémiques, au qu’en-dira-t-on, malgré sa célébrité, ce n’est pas seulement parce qu’il vit la plupart du temps loin de nos cieux. Il fait penser à un chef d’une tribu lointaine, qui aurait acquis sagesse et recul au fil du temps, et trouvé le secret d’une vie faite d’honnêteté, de courage et de simplicité. De solitude et de danger aussi, car il affronte souvent la violence d’une nature qui ne pardonne rien.

Sans doute la terrible disparition en 2015 de la femme qu’il aimait, Cathy, a-t-elle encore accentué son besoin de se retirer du monde. Même s’il était parti en faire le tour, « un retour vers mes racines qui sont dans l’exploration », avait-il expliqué alors au journal suisse Le Matin.

Une façon aussi de pleurer loin des regards une absence insupportable. Il s’en était ouvert dans son émission À l’état sauvage avec M. Pokora, qui avait été diffusée en février 2017 sur M6 : « J’ai perdu ma femme, c’est quelqu’un qui était près de moi. Quelqu’un dont j’ai eu besoin dans ma vie, quelqu’un qui a préparé toutes mes expéditions. […] Si je n’avais pas été fort à l’intérieur, je serais descendu dans un trou noir et je n’aurais plus jamais vu le soleil », avait-il déclaré avec des mots qui avaient profondément ému les téléspectateurs.


Cathy, emportée par un cancer du sein le 19 février 2015. Cathy, la mère de ses deux filles, Jessica, 24 ans, et Annika, 25 ans, avec qui il avait passé vingt-cinq ans d’un bonheur sur mesure, partageant avec elle le goût de l’ailleurs, du lointain.

C’est ainsi, en affrontant la vie comme la nature, que cet homme de 51 ans qui semble incapable de la moindre concession est devenu prêt à faire face à tout ce qui lui arrive. Les épreuves qu’il a rencontrées au cours de son existence l’ont façonné, poli tel un galet. Un galet qui n’aurait pas oublié qu’il était un rocher sauvage.

Mais son côté indompté allait-il le vouer à une totale solitude, y compris celle du cœur ?

Si Mike Horn, qui a traversé l’Antarctique seul, soit 5 100 km en 57 jours, au début de l’année dernière – exploit absolu – avait-il renoncé à être un aventurier de l’amour ? Cela, beaucoup le pensaient. Et peut-être aussi l’intéressé.

Mais, on le sait, la vie nous réserve toujours des surprises. Des mauvaises, mais aussi des belles. Parmi ces dernières, il y a le plaisir de partager des moments avec quelqu’un qui vous ressemble. Un plaisir qui peut même pousser à s’exposer aux regards de tous, tant on a le désir de montrer son bonheur…

C’est ce qu’ont ressenti ceux qui participaient à la présentation à la presse d’un grand événement, le raid Finland Trophy, le 13 décembre dernier.

Ce jour-là, de nombreuses personnalités étaient venues parler de cette manifestation, une aventure exclusivement féminine, en duo, qui allait se dérouler en Laponie. Une opération organisée au profit de l’association Keep a Breast, dont la mission est entre autres de prévenir le cancer du sein.

La marraine de ce bel événement n’était autre que Laury Thilleman, qui était en course avec une autre Miss : Laetitia Bléger.

Est-il nécessaire de la présenter ? On se souvient qu’elle avait remporté le titre de Miss France en 2004. Mais l’on sait moins que cette reine de beauté, âgée aujourd’hui de 36 ans, est aussi une femme de cœur. Avec d’autres Miss, elle a fondé l’association Les bonnes fées, pour venir en aide aux enfants malades.

« Si je m’écoutais, j’aiderais tout le monde », avait expliqué celle qui s’occupe d’une petite Malgache, via l’association France Madagascar Donation. Est-ce son cœur généreux qui a touché celui du beau Mike Horn ? Le bruit courait déjà dans Paris depuis quelque temps, que l’aventurier et la jeune femme étaient de plus en plus proches.

Ce qui est sûr, c’est que lors de la soirée de présentation du raid Finland Trophy, Mike est venu en « invité surprise »…

Et qu’il a accepté de poser auprès de Laetitia. Le sourire de la belle semblait valoir tous les discours…Ces deux âmes solitaires sont-elles devenues âmes sœurs ? Mike a-t-il enfin trouvé un écho à ses aspirations ? Nous l’espérons sincèrement.

Car comme le dit l’explorateur dans son livre Libre !, paru aux éditions du Chêne et XO, « On rêve trop souvent les yeux fermés, il faut plutôt rêver les yeux ouverts »…

Et à deux, les rêves peuvent devenir encore plus beaux !

Laurence PARIS

À découvrir

Sur le même thème