France Dimanche > Actualités > Mimie Mathy : Elle met sa santé en danger !

Actualités

Mimie Mathy : Elle met sa santé en danger !

Publié le 19 septembre 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Défiant la maladie, la comédienne Mimie Mathy a décidé de poursuivre sa vie le plus normalement possible…

En cette période où la pandémie de Covid est en pleine recrudescence, beaucoup redoutent d'être, un jour ou l'autre, touchés par le virus. Une hypothèse hélas envisageable, qui est la cause de grandes angoisses. Car tant que la science n'aura pas compris comment soigner le mal, ni garanti les effets d'un éventuel vaccin, personne n'est à l'abri de ce fléau, ni de la possibilité de le transmettre à d'autres, plus fragiles, plus âgés que soi.


Pour Mimie Mathy, qui a respecté à la lettre les recommandations du gouvernement en allant passer les trois mois qu'a duré le confinement dans sa maison du sud de la France avec son mari Benoist, la possibilité d'être victime du Covid est malheureusement d'actualité, puisque l'on sait que le virus se montre particulièrement virulent avec les personnes moins jeunes. Or, le 8 juillet dernier, celle qui incarne avec toujours autant de passion son rôle d'ange gardien dans la série Joséphine sur TF1 a fêté ses 63 ans…

Certes, la comédienne ne les fait pas du tout et, comme elle vient de le confier à notre confrère Nous Deux, elle ne rêve que d'une chose : continuer, le plus longtemps possible, à exercer ce métier qu'elle adore. « J'espère vieillir comme Line Renaud », a-t-elle déclaré, bien loin d'imaginer un jour prendre sa retraite.

Mais elle a beau avoir un magnifique appétit de vivre et un très grand plaisir à tourner – notons qu'on la retrouvera bientôt dans la nouvelle saison de Dix pour cent –, l'amour de Mimie pour son métier pourrait bien mettre sa vie en danger ! En effet, la comédienne a repris le travail d'arrache-pied, en tournant, dès le mois d'août, des épisodes inédits de sa série fétiche, afin de rattraper le temps perdu à cause du confinement… Si la nouvelle est excellente pour ses très nombreux fans – le succès des rediffusions de cet été témoigne de leur grand attachement à ce programme –, on ne peut s'empêcher de penser que le fait de reprendre le chemin des studios offre bien trop d'occasions à l'actrice d'être en contact avec le coronavirus !

S'il va de soi que tout a été mis en place par la production pour réduire au maximum toute contamination, entre autres, en faisant l'usage de masques de protection, il semble difficile d'éviter que les comédiens communiquent entre eux pour jouer ! À moins d'imaginer des scènes où les protagonistes interprètent leur rôle tout seul, et que, grâce au montage, le téléspectateur puisse avoir l'impression qu'ils étaient dans la même pièce…

Mais le risque de se contaminer lorsqu'on travaille en équipe n'est hélas pas négligeable… D'autant que, comme on le sait, Mimie est très engagée, depuis des années, avec les Enfoirés, ce regroupement d'artistes créé en 1985 par Coluche, pour chanter au profit des Restos du cœur. Depuis 2008, l'actrice est mobilisée pour cette belle œuvre. Et cette année, elle est bien déterminée à ne rien changer à ses habitudes, Covid ou pas ! « En ce qui concerne la saison 2021, pour l'instant, on fait comme si tout allait bien, a-t-elle déclaré à Nous Deux. Comme si on allait tout faire normalement. » Si l'engagement de Mimie pour cette association est remarquable, il ne faudrait pas que sa présence aux Enfoirés puisse être source d'inquiétude pour son entourage.

Mais Mimie est avant tout une femme de courage. On dirait que rien ne lui fait peur. Les viles attaques, les commentaires désagréables, elle en a eu son lot. Et elle les a toujours dépassés. La tête haute. Peut-être le chemin formidable qu'elle a accompli pour devenir ce qu'elle est, malgré les a priori concernant sa taille, lui a-t-il forgé un esprit fort, peu impressionnable. Si elle avait écouté les soi-disant bonnes âmes qui lui conseillaient sans doute de ne pas trop attendre de l'existence, encore moins d'espérer intégrer le petit monde si protégé des stars, elle n'en serait pas là aujourd'hui.

Or, en affrontant les embûches, en envoyant valser les esprits chagrins, elle est parvenue à ce statut très envié, non seulement de vedette absolue du petit écran, mais aussi de femme de cœur. Mimie Mathy, être humain plus humain que d'autres, n'est sûrement pas près de s'arrêter de donner de sa personne, même si cette attitude peut représenter un risque. Il n'y a qu'à voir comment elle s'implique régulièrement dans diverses autres associations, pour se rendre compte que, contrairement à certains de ses collègues, l'essentiel de son existence n'est pas concentré sur elle-même. « Je m'occupe de Docteur Clown, des Petits Princes, de Rêves, a-t-elle confié, toujours à Nous Deux. J'essaie de m'impliquer un maximum pour les enfants malades. Nous en recevons tout le temps sur les tournages pour leur apporter un moment de détente. Je réponds à leurs demandes. Je suis présente le plus possible. J'aide aussi financièrement les associations. »

Si l'on souhaite que cet amour pour les autres, qui l'anime si fort, puisse s'exercer encore longtemps, on espère aussi que Mimie pensera quand même un peu à elle, à sa santé. Car si elle expliquait en 2017, dans l'émission Vivement dimanche prochain, qu'elle avait été « un accident de la nature », nombreux sont ceux qui pensent qu'elle est plutôt un cadeau.

Laurence PARIS

À découvrir

Sur le même thème