France Dimanche > Actualités > Mimie Mathy : Rongée par une terrible angoisse !

Actualités

Mimie Mathy : Rongée par une terrible angoisse !

Publié le 1 mars 2013

Un beau soir, son ange gardien a détourné la tête et, à cet instant, la comédienne Mimie Mathy a cru que son histoire d'amour était morte...

Cela revient à intervalles réguliers, inexorablement, tout au long de l'année. C'est comme une grosse boule dure qui se forme au creux de la poitrine et qui semble capable, à mesure qu'elle prend de l'ampleur, de vous bloquer la respiration : cela s'appelle l'angoisse. C'est toujours extrêmement désagréable, ça peut même devenir assez paniquant.

Mais quand ça se reproduit systématiquement, sans possibilité d'y échapper, là, ça tourne franchement au calvaire. C'est pourtant ce que doit endurer Mimie Mathy, et ça ne date pas d'aujourd'hui.

->Voir aussi -Mimie Mathy : La mort, elle y pense sans cesse !

Adieu

Le point culminant de cette angoisse qui l'étreint se situe en général le mardi matin, au réveil. Mais on se doute bien qu'il y a eu des signes avant-coureurs dès la veille, vers 20 h 30. Pourquoi à ce moment et en ce jour précis ? Parce que c'est le lundi soir que TF1 diffuse périodiquement Joséphine, ange gardien.

Et que c'est le lendemain, mardi, que « tombent » les chiffres d'audience. C'est là que se situe le cauchemar de Mimie, qui « porte » la série pratiquement à elle seule : si ç'a bien marché, c'est grâce à elle, mais si la courbe plonge brusquement, si les téléspectateurs désertent, elle se sent forcément responsable de l'échec.

Or, la comédienne n'a pas oublié les terribles moments qu'elle a vécus, à l'été 2010 d'abord, puis à celui de l'année suivante : régulièrement, une diffusion après l'autre, Joséphine, ange gardien se faisait battre à plate couture par L'amour est dans le pré, l'émission de télé-réalité diffusée par M6. « J'avais l'impression que le public n'aimait plus Joséphine », commente la principale intéressée dans le Télé 7 jours de cette semaine.

Le choc a été si violent, l'angoisse si intolérable qu'à cette époque, Mimie Mathy a très sérieusement songé à jeter l'éponge, à dire adieu à son personnage fétiche. Si elle devait voir arriver la fin de sa fantastique histoire d'amour avec le public, alors autant trancher dans le vif, s'en aller avant que les téléspectateurs ne lui tournent le dos.

Si elle ne l'a finalement pas fait, c'est parce qu'elle sait bien à quel point les Français, même s'il y a eu comme un « flottement », sont attachés non seulement au personnage de Joséphine, mais aussi à celle qui l'incarne.

Elle vient d'ailleurs de resigner avec TF1 pour de nouveaux épisodes : l'aventure, commencée en 1997, est donc assurée de durer jusqu'en 2014 ! Ce qui ne veut pas dire que l'inquiétude a cessé de tarauder Mimie.

L'été dernier, par exemple, la seule fois où la série a été programmée face à la redoutable émission de M6, eh bien c'est encore l'ange gardien qui a mordu la poussière de l'Audimat. Du coup, on comprend mieux pourquoi l'actrice vit dans l'angoisse dès le lundi soir... et plus encore le mardi matin, avant que ne tombe le couperet de l'audience !

N'allez pourtant pas croire que sa vie soit devenue un long tunnel de « stress » ! Des compensations, Mimie en a, et qui la paient au centuple pour les moments de tension dont nous venons de parler. Ainsi, dès ce mois-ci, elle va s'envoler pour le soleil et les plages de Thaïlande, afin d'y tourner un nouvel épisode de Joséphine : pour oublier ses soucis et ses angoisses, il n'y a pas mieux que ces rivages-là !

Rencontre

Et puis, surtout, il y a son grand projet, celui qui fait que, pour elle, 2013 sera une année exceptionnelle : à compter du 23 octobre prochain, dix ans après son dernier spectacle, J'adore papoter avec vous, Mimie Mathy va remonter sur scène ! L'événement aura lieu à Paris, au Théâtre de la Porte-Saint-Martin, et le nouveau show aura pour titre... Je repapote avec vous !

C'est un défi évidemment très excitant pour cette femme de scène, aux yeux de qui rien ne remplace jamais tout à fait le contact direct avec le public. Mais aussi, on s'en doute, nouvelle source d'angoisse pour Mimie, qui avoue cette semaine, sur le site internet du Parisien, qu'elle a d'ores et déjà une « grosse trouille » !

Quand on lui fait remarquer qu'une décennie sans monter sur scène en solo, cela fait vraiment une longue pause, sa réponse est toute prête : « Oui, le temps de profiter ce qui m'est arrivé lors de mon précédent spectacle : la rencontre de l'homme de ma vie. Avant de reprendre la route, j'ai savouré mon bonheur de femme mariée. Aujourd'hui, je peux me permettre de lui dire : "Attends-moi pour dîner" ! »

Il y a gros à parier que Benoist ne se contentera pas d'attendre Mimie Mathy pour dîner, mais qu'il sera auprès d'elle, dans la coulisse... Et probablement aussi « traqueur » qu'elle, si ce n'est davantage !

Didier Balbec

À découvrir