France Dimanche > Actualités > Mimie Mathy : Son père s’est effondré sous ses yeux !

Actualités

Mimie Mathy : Son père s’est effondré sous ses yeux !

Publié le 11 mars 2016

Régulièrement attaquée sur ses faits et gestes, la comédienne Mimie Mathy a pris une grande décision qui a bouleversé son papa.

Ce vendredi 11 mars 2016, à 20 h 55, TF1 diffuse le rendez-vous que les artistes ont pris avec Les Restos du cœur, association qui apporte une aide alimentaire aux plus démunis. Parmi ces « Enfoirés », on retrouve, toujours aussi engagée, la formidable Mimie Mathy.

Sur l’album, qui sort le lendemain de l’émission, on pourra l’entendre aux côtés de MC Solaar et Thomas Dutronc, chanter L’Italiano, de Toto Cutugno, et Clown, de Soprano, avec Shy’m, Christophe Maé et Tal. Elle interprète aussi la superbe ballade de Renaud, La mère à Titi, avec Bénabar, Sandrine Kiberlain et Grégoire.

->Voir aussi - Mimie Mathy : Line Renaud lui a remis la légion d'honneur

Le clip de la première chanson extraite de ce CD, Liberté, le célèbre poème d’Éluard mis en musique, démontre l’implication de la comédienne dans ce combat contre la misère, car, à un moment, ses beaux yeux, presque transparents, versent une larme. Larme indiquant une grande émotion, qui est tout sauf feinte. Elle est le reflet exact de ce que ressent l’humoriste en s’associant à cette noble cause, elle qui sait si bien se mettre à la place des autres.

->Voir aussi - Mimie Mathy : Sa tendre déclaration à Jeff Panacloc

Pleurs

C’est d’ailleurs sans doute cette qualité, très rare, qui lui a permis de rencontrer le succès sur le petit écran, entre autres grâce à son personnage de Joséphine ange ­gardien. Cette femme épanouie, adorée par son public, confiait le 5 mars dernier au micro de Nikos Aliagas sur Europe 1 : « Ma différence, je m’y suis bien faite. Je l’ai apprivoisée, en me faisant une raison… »

Mais si Mimie déteste plus que tout l’idée que l’on s’apitoie sur elle, sur sa taille, différente de celle du commun des mortels, personne ne peut imaginer que sa vie a été facile. Et qu’il lui a suffi de claquer des doigts pour devenir comédienne, dans ce monde tellement fondé sur l’apparence.

Heureusement, sur ce chemin long et ardu qu’elle a accompli, jour après jour, jusqu’à conquérir sa place en haut de l’affiche, jusqu’à l’arracher, elle a eu auprès d’elle des parents aimants, intelligents, qui l’ont toujours soutenue, lui apportant ce regard qui fait que, quoi qu’il arrive, on est suffisamment armé pour affronter la vie. « J’ai cette chance extrême qu’ils m’aient dit : “Tu n’es pas comme les autres, mais les autres ne sont pas comme toi, donc, fonce !” », a-t-elle encore expliqué à Nikos. (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99€ seulement

Laurence Paris

À découvrir