France Dimanche > Actualités > Mimie Mathy : Une odieuse révélation sur son passé !

Actualités

Mimie Mathy : Une odieuse révélation sur son passé !

Publié le 7 avril 2015

Lors d’une émission de télévision, son vieil ami  Michel Fugain  a lâché une phrase qui a certainement heurté beaucoup d’admirateurs de la comédienne Mimie Mathy.

Des réflexions pas toujours agréables à propos de sa petite taille (1,32 m), Mimie Mathy en a beaucoup entendu. La plupart du temps, elle s’en moque. Et il lui arrive aussi de clouer le bec de l’indélicat avec une réplique bien sentie !

Mais on doit se sentir beaucoup plus désarmé lorsque l’attaque vient d’un de ses plus vieux amis. C’est, hélas, ce qui vient d’arriver à Mimie Mathy… La réflexion est venue de celui qui est en quelque sorte l’ange gardien de notre Joséphine : Michel Fugain. C’était le 24 février, pendant l’émission Le grand show animée par Alexandra Roost sur la chaîne Non stop people.

Le chanteur était invité pour parler de son dernier album, intitulé Fugain et le Big Bazar. Bien entendu, c’était une belle occasion pour remonter le temps… C’est donc tout naturellement que le musicien en est venu à parler de la comédienne dont il a fait la connaissance à ce moment-là.

Tout d’abord, il convient de préciser que la toute jeune Mimie Mathy d’alors était une fan inconditionnelle du Big Bazar, dont elle rêvait de devenir membre. C’est pourquoi elle tout fait pour en rencontrer le « patron ». Mais, si Michel Fugain et elle ont travaillé ensemble par la suite, Mimie n’a jamais intégré cette troupe. L’artiste lui a cependant ouvert les portes de l’atelier de formation qu’il venait de créer à Nice : les Studios de la Victorine.

C’est en parlant de cela, l’autre soir, que Michel Fugain a fait une étrange révélation : « J’ai dû batailler un peu, dit-il soudain à Alexandra Roost, parce qu’elle se servait de son handicap pour se faire des amis, pour avoir une vie sociale. »

Une phrase qui peut apparaître comme très dure pour l’humoriste, que l’on imagine exerçant une sorte de chantage sentimental sur ses camarades de l’atelier pour qu’ils l’acceptent parmi eux ! Et l’on se demande comment ce « parrain » de toujours a pu dire une chose aussi blessante. Quelle tristesse Mimie Mathy a dû éprouver de se sentir trahie par cet homme qu’elle admire depuis toujours…

Assumer

Eh bien, on aurait tort de voir dans cette remarque de Michel Fugain une méchanceté gratuite – et il est certain que Mimie Mathy ne l’a pas ressentie comme telle. En effet, en critiquant son comportement de l’époque, il a voulu aider l’actrice à assumer pleinement sa différence en la « secouant », au lieu d’attendrir les autres sur son sort.

La jeune fille d’alors avait été d’autant moins choquée par ce « rudoiement », que ses parents s’étaient toujours comportés ainsi à son égard durant toute son enfance, et qu’elle ne perd jamais une occasion de dire à quel point elle leur en est reconnaissante.

En 2007, dans Télérama, Mimie Mathy racontait : « Quand, enfant, je n’arrivais pas à saisir un objet, ils ne le faisaient jamais pour moi, avec condescendance, ils me disaient au contraire : “Prends une chaise !” » C’est cette même attitude que, un peu plus tard, Michel Fugain a adoptée avec elle.

On en a d’ailleurs la confirmation, dans la même émission, lorsqu’il ajoute, juste après la phrase que nous avons citée : « Je lui ai dit : “Interdit, interdit ! Tu es ce que tu es. Et si tu es grande dans ta tête, tu seras grande !” Tout ça, elle l’a appliqué, parce qu’elle est intelligente. Une fois qu’on connaît les méthodes, et qu’on les applique, ça marche. »

Ce que Michel Fugain a donné à Mimie Mathy, c’est tout bonnement une leçon de fierté et de courage. Une leçon dont la comédienne s’est toujours montrée reconnaissante et qui lui a été très profitable pour la suite. Voici ce qu’elle déclarait au Figaro en août 2007, revenant elle aussi sur les débuts de sa carrière : « J’adorais Michel et Stéphanie Fugain et le Big Bazar, donc je me suis arrangée pour les rencontrer. Ils m’ont encouragée à travailler, ont pris un peu le relais de mes parents. »

Mimie Mathy peut difficilement avouer avec plus de franchise et de tendresse qu’elle a toujours considéré Michel comme une sorte de père spirituel, et que sa reconnaissance envers lui reste immense !

Et, d’ailleurs, qui a rejoint Michel Fugain, sur le canapé rouge de Vivement dimanche, le 1er mars dernier ? Mimie Mathy elle-même ! Preuve éclatante que, entre ces deux-là, le temps qui passe n’a nullement altéré l’amitié !

La preuve, ils ont dansé ensemble le 7 mars aux Folies-Bergère, juste après le spectacle donné par le chanteur.

Didier Balbec

À découvrir

Sur le même thème