France Dimanche > Actualités > Mireille Mathieu : Pour la première fois, elle parle de son handicap !

Actualités

Mireille Mathieu : Pour la première fois, elle parle de son handicap !

Publié le 8 novembre 2013

À 67 ans, la chanteuse Mireille Mathieu livre les raisons de sa timidité et de ses difficultés à s'exprimer face aux journalistes.

Comme toutes les légendes, Mireille Mathieu a le goût du secret. Bon gré mal gré, elle se fait trop rare aussi. Surtout chez nous. Pourtant, si elle semble s'entourer de mystère, ce n'est pas par calcul mais par choix. Car « Mimi » ne sait pas mentir. Même ses proches lui reprochent d'être parfois trop sincère en interview. Cela lui a d'ailleurs valu parfois des critiques au sujet de ses relations sulfureuses avec des politiques russes.

Du coup, la chanteuse de 67 ans aux 125 millions d'albums vendus dans le monde se protège. Seule sa famille et quelques amis ont toute sa confiance. Un petit cercle très fermé qu'elle réunit tous les ans au restaurant du Bristol, un palace parisien, à l'occasion de son anniversaire.

Sinon, lorsqu'elle n'est pas en tournée au Japon ou dans les pays de l'est de l'Europe, Mireille vit à Neuilly-sur-Seine avec sa maman, Marcelle (92 ans en décembre), et Monique, sa sœur et manager, d'un an sa cadette. On ne lui connaît pas de petit ami.

->Voir aussi - Mireille Mathieu : Victime d'une odieuse machination !

Trouble

Et si on l'interroge à ce sujet, elle esquive en disant : « C'est mon secret ! » Un seul homme la connaissait vraiment : Johnny Stark, son ancien mentor, aujourd'hui décédé. Peu de temps avant de disparaître, en 1989, l'imprésario disait encore de sa protégée : « Là où elle se sent le mieux, finalement, c'est sur scène. Là, elle est seule, elle a la paix. »

« Introvertie », comme elle se définit elle-même, la diva rayonne derrière un micro face à son public. D'autant que, comme de nombreuses vedettes, à l'image de son idole Édith Piaf, une fois rentrée chez elle, la star se retrouve confrontée à ses blessures...

Et il en est une que Mireille a longtemps cachée : sa dyslexie. Ce handicap l'a fait souffrir dès l'enfance. Forcément. À cause de lui, elle n'aimait pas l'école et ne s'y sentait guère à l'aise. Pire, elle en avait « peur », comme elle l'a révélé dans un site israélien, JSSNews.

Et depuis que sa carrière a pris son envol, quand elle n'avait que 17 ans, Mireille éprouve des difficultés à s'exprimer face aux journalistes. Entre son accent du Vaucluse et ses troubles du langage, elle peine à se livrer totalement.

Invisible

Ou alors elle le fait lentement, en articulant exagérément. D'où cette impression, toujours vivace aujourd'hui, que la chanteuse se renferme sur elle-même. Certains parlent même de dépression liée à cette maladie. Un mot qu'elle balayait encore il y a deux semaines dans Freizeit Revue, un magazine allemand : « Il y a des jours bons et des jours moins bons... »

Il semble que cette dyslexie continuerait de lui gâcher la vie, l'empêchant par exemple de conduire. La chanteuse serait « dangereuse pour la sécurité routière », car son handicap lui fait « confondre la droite et la gauche ». Heureusement qu'elle passe son temps dans les avions.

Mi-octobre encore, elle était en tournée promotionnelle en Allemagne pour la sortie de son nouvel album Wenn Mein Lied Deine Seele Küsst, que l'on pourrait traduire par « Si ma chanson embrasse votre âme ». Adulée outre-Rhin, en Russie et ailleurs, l'artiste est presque invisible en France depuis sa fameuse Marseillaise de la place de la Concorde, lors de l'élection de Nicolas Sarkozy en 2007.

Pourtant Mireille, qui se définit toujours comme une ambassadrice française, va retrouver l'Olympia en 2014, avant d'entamer une tournée à travers son cher pays ! Elle aurait déjà pu la démarrer cette année, mais elle trop superstitieuse pour faire son grand retour en 2013.

Selon un proche, Mimi se dit « euphorique de retrouver le public français qu'elle reconnaît avoir délaissé pour l'étranger ». La diva qui revient du froid, Mireille Mathieu, va de nouveau nous faire chaud au cœur en chantant l'amour. Donc rendez-vous est pris pour l'an prochain. Sans faute !

Pierre-Antoine Brionne

À découvrir