France Dimanche > Actualités > Miss France 2020 : Drame avant l’élection !

Actualités

Miss France 2020 : Drame avant l’élection !

Publié le 3 décembre 2019

Miss Auvergne 2019 a perdu son père quelques jours avant son élection régionale.

Les espoirs et les rêves de treize candidates à l’élection de Miss France 2020 ont été teintés d’une note funeste. Alors que l’élection nationale se déroule dans quelques jours à Marseille, la candidate auvergnate a révélé faire face à une terrible tragédie : la mort de son père.

C’est dans les colonnes de Paris Match que Meissa Ameur, 21 ans, a fait cette difficile révélation. « Bien que l’aventure fût un rêve depuis toujours et me tenait particulièrement à cœur, je ne devais pas y participer. » Son père, souffrant d’un terrible cancer en phase terminale, est décédé seulement quatre jours avant son élection régionale qui a eu lieu le 18 octobre dernier.

Le deuil ayant entaché son parcours, la jeune étudiante en droit a pourtant décidé de ne pas tourner les talons. Un courage insufflé par les dernières confidences du disparu. « Quelques heures avant qu’il ne s’éteigne, il ne parvenait plus à parler, mais il a quand même réussi à m’écrire sur un papier le nombre 18, se remémore-t-elle avec émotion. J’ai compris que c’était la fin et qu’il insistait pour que je participe au concours ».

Après avoir remporté son écharpe régionale et « réaliser une partie » du rêve de son père, Miss Auvergne 2019 est plus déterminée que jamais à se battre pour décrocher le titre national.  « Déjà enfant, je regardais les élections de Miss France chaque année avec lui. Lors de ces soirées il me disait : 'un jour viendra ton tour' ».

Le 14 décembre prochain sous le Dôme de Marseille, Meissa espère donc pouvoir réaliser la dernière volonté de celui qui l’a élevée. « Je sais qu’il veille sur moi et qu’il est le plus heureux », a-t-elle ajouté.

Estelle LAURE

À découvrir