France Dimanche > Actualités > Miss France : Amoureuse d'un homme marié !

Actualités

Miss France : Amoureuse d'un homme marié !

Publié le 27 décembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

À 24 ans, Diane Leyre se serait entichée d'un quinquagénaire qui n'a pas encore divorcé…

Sacrée Miss France 2022 au Zénith de Caen et désormais considérée comme la plus belle femme de l'Hexagone, Diane Leyre, brune piquante aux yeux noisette, a succédé ce 11 décembre à Amandine Petit lors d'une soirée riche en émotion – et en paillettes ! – retransmise sur TF1 et suivie par plus de sept millions de téléspectateurs.


Dès le lendemain de son sacre, la Parisienne de 24 ans, qui a enchaîné les interviews sans se départir de son grand sourire, n'a pas hésité à livrer son point de vue sur la condition des femmes lors d'une conférence de presse où elle a dévoilé son fort tempérament. « Pour moi, le féminisme c'est de décider de faire ce que je veux », a-t-elle ainsi affirmé pour couper court aux vives critiques sur le célèbre concours de beauté jugé sexiste. « En tant que femme j'ai envie de montrer qu'on peut être Miss France et féministe », a expliqué la lauréate, défendant bec et ongles l'élection vivement critiquée par la ministre de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Élisabeth Moreno, qui la juge « complètement has been ». « Si c'est has been. On adore le has been. C'est quand même le rendez-vous de l'année Miss France. […] Miss France est et restera Miss France. Ça a toujours été comme ça. On l'a adorée comme ça depuis des années. Alors pourquoi le changer pour l'instant ? » a rétorqué Diane. Voilà qui est plutôt bien envoyé !

Ceux qui persistent à croire que les reines de beauté ne sont que des potiches doivent en être pour leur frais ! Il faut dire que la jeune femme brune de 1,77 m, est aussi une tête bien faite qui s'assume complètement. Titulaire d'un diplôme de commerce international, elle a suivi ses études à Madrid, en Espagne.

Celle qui exerce la profession de promoteur immobilier ne manque pas d'ambition. En plus de son job, elle a également lancé sa propre marque de mode. Durant son temps libre, Diane, qui parle couramment anglais et espagnol, adore se plonger dans un bon bouquin quand elle ne pratique pas le fitness à qui elle doit son corps de rêve. « Je suis une personne positive, spontanée, parfois un peu trop, et on dit de moi que je suis “nature peinture” ! » a précisé cette grande fille toute simple dans Le Parisien. Comme le reste de sa famille, cette sportive émerite est une inconditionnelle du PSG. D'ailleurs, si elle n'avait pas participé à Miss France, elle aurait assisté, aux côtés de son frère qui était dans les tribunes, au match de Ligue 1 qui opposait son club de cœur à Monaco le 12 décembre.

Quelques heures avant son sacre, elle a même lancé un appel à l'adresse de son joueur parisien préféré comme le révèle Le Parisien : « Cela coûterait quoi un petit coucou de Mbappé ? […] Ça me ferait plaisir, nous n'avons qu'un an de différence… », aurait-elle dit espérant de toutes ses forces que l'attaquant parisien se manifesterait.

Dans la soirée, son souhait était presque exaucé puisque le PSG l'encourageait sur Twitter. Un soutien qui a aussitôt suscité bon nombre de rumeurs sur sa vie sentimentale. La belle serait-elle une proche de Kylian Mbappé ?

Alors que tout le monde se pose la question, elle a décidé de lever le voile sur cet homme pour qui la Parisienne éprouve des sentiments très forts mais qui, hélas, n'est pas libre. « Je sais qu'il est marié, mon cœur est brisé », a avoué Diane.

La jolie brune a livré le scoop suivant. Celui qui lui suscite tant d'émois n'est autre que l'acteur américain Patrick Dempsey, le charismatique Dr Derek Shepherd, le « docteur Mamour » de la série Grey's Anatomy ! « En plus, il fait de la course automobile. Il participe tous les ans aux 24 Heures du Mans dans une Porsche », s'est-elle extasiée. Seul obstacle : son épouse, Jillian Fink, à qui le quinquagénaire a uni son destin il y a vingt-deux ans.

Mais pour notre Miss qui cultive la « positivité », elle ne désespérerait pas de le rencontrer. Rien ne semble impossible pour notre Diane chasseresse qui a profité de cet entretien donné au Parisien pour lancer un appel au beau Patrick sur le ton de l'humour : « Vous pourriez peut-être faire une version de cette interview en anglais, pour qu'il ait une chance de la lire ! »

À bon entendeur…

Valérie EDMOND

À découvrir