France Dimanche > Actualités > Miss France : Une immense révolution pour 2022 !

Actualités

Miss France : Une immense révolution pour 2022 !

Publié le 18 novembre 2021

.photos:tf1
© TF1 -

L’heure est au changement pour le comité Miss France. Après l’énorme polémique qui a entaché le programme le mois dernier, il semblerait que de grands bouleversements se préparent...

Miss France écrirait-elle une nouvelle page de son histoire ? Peut-être bien. Le mois dernier, une incroyable polémique s’est abattue sur le programme après qu’une association féministe a saisi les Prud’hommes à l’encontre du concours.


Jugé sexiste et irrespectueux des droits du travail, le comité Miss France s'est vu reprocher de ne pas rémunérer les participantes, en dépit de leur performance sur scène. "Cette société exploite des femmes, qui répètent et interprètent chaque année un spectacle sexiste, discriminant et lucratif générant des millions d'euros de recettes : l'ensemble en parfaite violation du droit du travail", expliquait l’association Osez le féminisme ! dans un communiqué.

Et bien, il semblerait que le message soit entendu puisque dès sa nomination à la tête du groupe, Alexia Laroche Joubert a instauré des changements drastiques avec notamment l’instauration d’un contrat de travail pour les miss.

"Depuis ma nomination en tant que présidente de la société Miss France, on a travaillé, avec les équipes, à la ligne éditoriale de l'émission et aux conditions de production. Cela a des conséquences à la fois artistiques, techniques et juridiques. C'est pour cela que cette année, les 29 miss qui vont défiler le soir du 11 décembre sur l'antenne de TF1 auront des contrats de travail", a-t-elle annoncé à la conférence de presse.

Et ce n’est pas tout. Pour ce nouveau concours, la production a décidé de frapper fort. "Cette année, pour la première fois, on va faire un tableau où elles seront en pantalon. C'est la première fois qu'on le fait. Pas en 100 ans, mais en 30 ans d'émission télé, il n'y en a pas eu. C'est pour le tableau Mamma Mia. On a fait des combis pantalons qui ne seront pas pattes d'eph, mais moulantes, argent et fuchsia un peu comme Cher dans les années 80. On s'inspire aussi de Farrah Fawcett et sa robe gold. On s'est bien amusé", a confié Frédéric Gilbert, le producteur de l’émission.

Autre changement, il sera prévu pour les quinze finalistes, un défilé en maillots de bain et tout en noir. "Ce sera pour le défilé en deux-pièces et c'est du strassé. Le thème sera Chicago donc elles auront le haut du costume. C'est un deux-pièces costumé. Ça se modernise année après année".

Le 11 décembre prochain se tiendra donc une cérémonie haute en couleur, sur le thème des comédies musicales. Voilà qui promet d’être grandiose et inédit.

Andréa Meyer

À découvrir