France Dimanche > Actualités > Etienne Mougeotte : L'hommage de François Bayrou provoque l'ire des internautes !

Actualités

Etienne Mougeotte : L'hommage de François Bayrou provoque l'ire des internautes !

Publié le 8 octobre 2021

.photos:borde-jacovides-/-bestimage
© BORDE-JACOVIDES / BESTIMAGE Etienne Mougeotte lors de la montée des marches du film "La Frontière de l'aube" au 61e Festival du film de Cannes

Le monde de l’audiovisuel est en deuil. Celui qui fut le numéro 2 de TF1 est mort hier, jeudi 7 octobre, à l’âge de 81 ans. C’est sa famille qui a annoncé la triste nouvelle. Depuis les hommages fusent donc celui de François Bayrou qui a choqué certains internautes…

Le monde de l’audiovisuel a perdu une grosse pointure. Etienne Mougeotte n’est plus. L’ex-numéro 2 de TF1 est mort jeudi 7 octobre à l’âge de 81 ans. C’est sa famille qui a annoncé l’information sans pour autant révéler les circonstances du décès de celui qui a marqué la télé. Les hommages se succèdent depuis, notamment sur les réseaux sociaux, et il en est un qui a surpris voire choqué. François Bayrou a choisi le réseau social Twitter pour écrire quelques mots en mémoire d’Etienne Mougeotte et disons que certains internautes ont trouvé sa manière de se souvenir de lui assez étrange.


L’homme politique s’est donc saisi de son compte à l’oiseau bleu et a simplement écrit « Etienne Mougeotte : j’aimais bien cet homme » ajoutant un hashtag du nom du défunt à la fin de son tweet. Les Twittos ont trouvé que ce n’était pas une façon correcte de rendre hommage à cette figure emblématique du journalisme et de la télévision, qui avait commencé sa carrière au journal Paris-Normandie et qui était ensuite devenu correspondant au Liban pour France Inter. Il était notamment passé par l’ORTF, RTL, Le journal du Dimanche et même Télé 7 jours. C’est en 1987 que la carrière de Mougeotte est lancée quand il devient le vice-président puis le directeur de l’antenne de TF1 pour finalement s’en aller 20 ans plus tard. En 1994, il avait également lancé la chaîne LCI, dont il était aussi président. 

Jean-Luc Reichmann écrivait « J’apprends avec une très grande tristesse la disparition d’Étienne Mougeotte. Avec le décès d’Étienne, la télévision perd un de ses plus grands patrons. C’est lui et lui seul qui m’a fait confiance il y a plus de 20 ans, et ça je ne l’oublierai jamais. Merci Étienne ». De son côté, Jean-Pierre Foucault confiait « Le départ d’Etienne Mougeotte me bouleverse. Nous nous connaissions depuis la fin des années 60 à Europe 1 puis à Télé 7 jours et enfin TF1. Avec P. le Lay on lui doit le succès immédiat de la chaîne ! Rigoureux, inventif, programmes et infos. Patron exigeant et ami. Merci Etienne ». D’autres lui ont également rendu de vibrants hommages alors autant dire que la retenue de François Bayrou a surpris. Sous sa publication on pouvait constater l’ire des internautes concrétisée par des messages ironiques comme « J’ai épuisé mon stock de kleenex tellement cet hommage m’a bouleversé… », « À deux doigts d'écrire 'RIP Mougeotte’ », ou encore « Pour dire ça ne dites rien... C'est presque insultant ». 

Kahina Boudjidj

À découvrir

Sur le même thème