France Dimanche > Actualités > Muriel Robin : Braquée !

Actualités

Muriel Robin : Braquée !

Publié le 29 août 2008

Quand Muriel Robin, après un aller-retour de trois jours à Paris, rentre dans sa villa corse, il y a une semaine, elle se fait un plaisir de passer le reste de l'été dans son refuge...

Une belle demeure blanche aux tuiles pourpres, située à l'entrée du village de Lumio, dans la région de Calvi. Un vrai petit coin de paradis où l'humoriste trouve facilement l'inspiration pour écrire ses spectacles. Mais une très mauvaise surprise l'attend à son arrivée. Muriel Robin a été braquée : la maison de ses rêves, achetée il y a tout juste trois ans, a été cambriolée !

Brisée

L'artiste s'aperçoit tout de suite que le portail électrique, défectueux, de la demeure est ouvert. Muriel constate que, face à la piscine, la baie vitrée a été forcée. Dans le salon, des livres et des bibelots sont au sol. Les cambrioleurs ont aussi fait main basse sur tous les objets de valeur. Bijoux, chaîne hi-fi, ordinateur, écran plasma... Tout a disparu ! Grâce au ciel, l'artiste n'était pas là quand les malfrats se sont introduits chez elle.

->Voir aussi - Muriel Robin : Elle laisse tomber sa meilleure amie

Immédiatement, Muriel prévient les gendarmes de Calvi. Interrogés par les enquêteurs, les voisins affirment n'avoir rien vu d'anormal. La maison, bordée par la garrigue, n'est pourtant pas vraiment isolée. À peine dissimulés par les arbres, les murs ocre sont bien visibles de la route.

De plus, les propriétés d'autres célébrités comme Guy Bedos et Laetitia Casta sont également situées non loin de là, mais c'est la première fois qu'un cambriolage a lieu dans le secteur. Muriel a donc un peu de mal à comprendre ce qui lui arrive. D'autant qu'il y a longtemps qu'elle est tombée amoureuse de cette région de l'île de Beauté.

Après avoir passé pendant des années ses vacances dans les hôtels de Calvi, l'artiste avait finalement décidé de vraiment s'y installer. Preuve de son attachement à ces lieux, en mai dernier, la comédienne a même ouvert un restaurant à Sant'Ambroggio, Le Mille Sabords. Un établissement inauguré lors d'une joyeuse soirée à laquelle étaient présentes des vedettes du spectacle comme Liane Foly, venues déguster le risotto de scampi, le méli-mélo de poulpe, le tartare d'algues et autres spécialités locales au menu.

Serait-ce la jalousie qui serait à l'origine du vol ? L'artiste, en tout cas, ne veut pas y croire. « Je ne me connais pas d'ennemis ici », a-t-elle affirmé aux gendarmes. Les premiers éléments de l'enquête n'incitent pas non plus à penser que l'affaire puisse être liée aux nationalistes, qui se sont parfois attaqués aux gens célèbres et fortunés pour leur faire payer « l'impôt révolutionnaire ».

« Dans le cas de Muriel Robin, estime un journaliste corse, on pense avoir plutôt à faire à des petits voyous et non pas au grand banditisme. » Quoi qu'il en soit, connaissant l'attachement de Muriel Robin à cette région, ce n'est sûrement pas cette mésaventure qui lui fera abandonner son coin de paradis. Simplement, elle ne devrait pas tarder à faire l'acquisition d'un bon système d'alarme !

Christophe Cavalier

À découvrir