France Dimanche > Actualités > Muriel Robin : Son bouleversant aveu !

Actualités

Muriel Robin : Son bouleversant aveu !

Publié le 6 septembre 2013

Après des vacances de randonneuse en Norvège avec Anne, sa compagne, Muriel Robin s'apprête à remonter seule sur scène dans un spectacle où elle revient sur son enfance.Après des vacances de randonneuse en Norvège avec Anne, sa compagne, Muriel Robin s'apprête à remonter seule sur scène dans un spectacle où elle revient sur son enfance.

«Plus jamais seule sur une scène », avait juré l'humoriste en 2005 ! Une promesse qu'elle n'a pas tenue pour notre plus grand bonheur. C'est en effet une Muriel Robin plus drôle, plus radieuse, plus en forme que jamais qui fait aujourd'hui son grand retour au one-woman-show.

Un spectacle qui nous réserve bien des surprises. Fini les sketchs, les personnages inventés ! Comme nous vous l'avions annoncé dans un précédent numéro, Muriel nous y raconte en effet sa vie, tout simplement.

Dans Robin revient tsoin tsoin, « Mumu » remonte le temps, évoque avec un humour décapant ses drames et ses faiblesses. Pari réussi : au théâtre d'Asnières, dans lequel elle rodait son nouveau one-woman-show, le public a rugi de plaisir.

->Voir aussi - Muriel Robin : De ses souffrances, elle tire des rires !

Un plaisir teinté d'une immense admiration devant le courage de cette femme dont la vie a été jalonnée de tant de drames et qui a même songé à mettre fin à ses jours. Et l'on se demande comment cette écorchée vive, victime il n'y pas si longtemps d'un burn-out, a trouvé la force tourner en dérision des sujets aussi douloureux que sa dépression et ses problèmes de poids et d'alcool.

Par quel miracle Muriel a-t-elle réussi à écrire un sketch à la fois drôle et bouleversant sur la plus terrible épreuve qu'elle ait jamais traversée : la mort de sa mère, atteinte d'une maladie d'Alzheimer ? Cette force, la comédienne la doit d'abord à plus de vingt ans de psychothérapie.

« Je ne suis pas devenue quelqu'un d'autre, mais c'est vrai que j'arrive maintenant à mettre de la distance entre moi et ce qui pourrait m'agresser. Je me protège en évitant le danger » a-t-elle confié à Femina.

Après avoir réglé beaucoup de choses dans sa vie grâce à cette thérapie, la reine du rire est donc enfin heureuse. Aujourd'hui, Muriel se sent bien. Bien dans sa tête et bien dans sa peau.

Autobiographie

« Je souhaite que mon corps marche pour n'embêter personne quand je serai vieille. Garder un peu de jeunesse, c'est suivre le mouvement, et moi j'aime le mouvement », déclare-t-elle. Rien d'étonnant, donc, si Muriel, cet été, a choisi de faire de longues marches en Norvège dans les îles Lofoten.

Mais son bonheur n'aurait pas été complet si elle n'avait pas eu auprès d'elle celle qui lui a redonné le goût de vivre, sa compagne, la belle Anne Le Nen. Les deux femmes se sont pacsées en 2009 et pourraient bien... passer devant le monsieur le maire très bientôt. « On sait déjà comment on sera habillées », a confié la future épouse à Closer.

Cette rentrée 2013 s'annonce donc sous les meilleurs auspices pour Muriel. L'humoriste a en effet de nombreux projets à la télévision dont un rôle de commissaire de police, avec comme partenaire sa chérie. Et puis elle qui aime tant l'écriture va avoir la joie de sortir très bientôt son autobiographie. « Elle devait sortir ce mois-ci chez XO, mais je l'ai repoussée pour la dissocier de mon spectacle », explique-t-elle.

Mais si Muriel va mieux, elle est rongée par un regret qui lui fait très mal. Alors qu'elle est considérée comme la femme la plus drôle de France et qu'elle fait un triomphe à chacun de ses spectacles, elle n'a en effet jamais eu la fierté d'être félicitée par les personnes qui ont le plus compté pour elle : son père et sa mère, Aimée, la « femme de sa vie ».

Un chagrin que Muriel Robin a confié à Femina : « Les compliments, j'ai du mal à les entendre parce que les seuls dont je rêve sont ceux que je n'ai jamais eus et que je n'aurai jamais : ceux de mes parents. On ne se répare jamais de son enfance... »

Catherine Venot

À découvrir

Sur le même thème