France Dimanche > Actualités > Nabilla : Elle a failli perdre son bébé !

Actualités

Nabilla : Elle a failli perdre son bébé !

Publié le 24 août 2019

Épuisée, Nabilla s’est évanouie sur le trottoir ! Sa première inquiétude fut pour le bébé qu’elle porte depuis sept mois.

C’est une chute dont la starlette de 27 ans a craint de ne jamais se remettre. L’accident remonte au 4 août dernier. Alors qu’elle profitait d’un moment privilégié avec son mari Thomas Vergara, la future maman est tombée lourdement dans les rues de Londres. « On a eu très peur, révèle-t-elle. Mon premier réflexe a été : Oh mon dieu, le bébé ! »

Enceinte de maintenant sept mois, celle qui devrait accoucher courant octobre n’est que trop consciente des terribles conséquences que peut avoir une chute sur le développement d’un fœtus. La liste est longue : traumatisme, compression, fractures fœtales, lésions osseuses, plaies des membres et dans le pire des cas, mort in utero…


Sans plus tarder, le jeune couple a donc décidé de quitter le pavé londonien pour rejoindre les urgences. « Je ne sais pas trop ce qui s’est passé mais je pense que c’est à cause de la fatigue. Je me suis évanouie en fait », précise l’ex-chroniqueuse de Touche pas à mon poste, sur C8, au lendemain de sa visite médicale. Si elle vient d’entamer son troisième trimestre de gestation, l’auteur de Trop vite, aux éditions Robert Laffont, n’a, en effet pas ralenti le rythme. De Marrakech à Cannes, en passant par Los Angeles, celle qui vit dans la capitale anglaise depuis trois ans multiplie les voyages depuis avril dernier. Un comportement qui peut être à risque pour sa petite merveille dont elle a confié avoir déjà choisi le prénom.

« Mon médecin m’a fait une ordonnance d’urgence pour acheter des vitamines spéciales », a-t-elle expliqué. Dans son malheur, l’ancienne candidate des Anges de la télé-réalité, sur NRJ 12, a tout de même eu de la chance. Tombée sur le dos, elle ne déplore que quelques égratignures sans gravité, si l’on en croit ses confidences. Malgré la teinte violacée que prend sa peau au niveau des coudes et du bas du dos, elle l’assure : « Le bébé va très bien. » La mine radieuse au lendemain de l’incident, elle ajoutait d’ailleurs : « Je vais prendre mes vitamines, mes compléments et je pense que ça va aller beaucoup mieux. 

Julia NEUVILLE

À découvrir