France Dimanche > Actualités > Nabilla : Terrassée par la mort de son compagnon !

Actualités

Nabilla : Terrassée par la mort de son compagnon !

Publié le 3 décembre 2015

Soupçonnée d'avoir poignardé son petit-ami dans la nuit du 6 au 7 novembre 2014, Nabilla risque toujours 7 ans de prison et une amende de 100 000 euros. En attente de son procès devant le tribunal correctionnel de Nanterre pour violences volontaires aggravées contre Thomas Vergara, Nabilla a été terrassée par la mort de son tendre compagnon.

Cela faisait des mois que son tendre compagnon ne donnait plus signe de vie sur sa page Instagram pour la plus grande inquiétude de ses fans ! Il était entré dans sa vie en 2014, un lundi de 13 janvier, alors que la belle brune au sempiternel Non mais allo quoi !? fêtait le premier anniversaire de sa relation avec Thomas Vergara.

--> Lire aussi : Nabilla : Elle risque 7 ans de prison et 100 000 euros d'amende !

Depuis ce jour, l'adorable Jack Russell suivait l'ex Ange de la téléréalité à chacun de ses déplacements, bien à l'abri dans son sac à main. Il s'appelait Tito et Nabilla chérissait plus que tout son petit canidé...

--> Lire aussi : Nabilla : Privée de promenade !

Malheureusement, alors qu'elle était incarcérée dans la maison d'arrêt de Versailles, un tragique accident est venu mettre fin à la belle aventure canine... "Pour tout ceux qui me demandent où est Tito, confiait-elle hier sur son compte Twitter, il est mort il y a 1 an écrasé par une voiture, je ne voulais pas en parler car c'était trop doulou­reux. Voilà, main­te­nant vous savez tout".

--> Lire aussi : Nabilla et Thomas : Ce qu'ils risquent vraiment après leur nouveau dérapage

Si Nabilla en parle enfin aujourd'hui, c'est qu'un nouveau Jack Russell est entré dans sa vie ! Peut-être un cadeau de son amoureux retrouvé, Thomas Vergara, à quelques semaines des fêtes de fin d'année ?

"C'est Noël avant l'heure, s'exclame-t-elle pleine de joie sur Twitter. Je vous présente Pita"

Pita ??❣

Une photo publiée par Nabilla Benattia (@nabillanew) le 2 Déc. 2015 à 9h48 PST

Stéphane Joly

À découvrir