France Dimanche > Actualités > Naëla Savidan : “J'essaie toujours d'en faire un maximum !”

Actualités

Naëla Savidan : “J'essaie toujours d'en faire un maximum !”

Publié le 27 janvier 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Professeure de danse, coach sportive, mais aussi entrepreneuse, le rayon de soleil de C8 rêve d'illuminer un jour l'écran en tant qu'actrice.

France Dimanche : Pourriez-vous vous présenter pour ceux qui n'auraient pas encore la chance de vous connaître ?

Naëla Savidan : Mon prénom d'origine est Isabelle. Je me suis inventé une autre identité à 14 ans. Et comme je suis originaire du Chili, j'avais envie d'avoir un nom qui corresponde à ma personnalité. J'ai été adoptée à deux mois par une maman hispanique et un papa breton né au Maroc. J'ai grandi à Agen. Professionnellement, je suis avant tout coach sportive, professeure de danse, et surtout entrepreneuse [avec un concept fitness danse reggaeton baptisé Chili Shape'N Dance, ndlr]. Mais j'essaie toujours d'en faire plus : à l'école de danse Évasion latine que j'ai créée, à la radio en tant que chroniqueuse sur Radio Latina, ou sur C8 dans Gym Direct. Et j'ai en outre déposé ma marque de vêtements. Bref, je suis un vrai couteau suisse !

FD : Comment avez-vous atterri dans Gym Direct ?

NS : Il y a trois ou quatre ans, j'ai été invitée par Kévin Coique, l'un des animateurs de l'émission, pour une apparition. Mon passage a manifestement plu aux téléspectateurs qui ont refait appel à moi. Si bien que la chaîne a décidé de me faire venir en tant qu'animatrice, au même niveau que Sandrine Arcizet qui est à l'origine du programme. Car nous sommes désormais six à alterner la présentation.

FD : En ce début d'année, les téléspectateurs sont-ils plus en demande de sport ?

NS : Oui, d'autant plus qu'avec la crise sanitaire, les gens s'inscrivent moins dans les salles de sport. Nous y remédions en leur proposant de bouger leur corps devant leur télévision. Et ce, à tout âge, puisque je donne aussi des cours de Body Enhance, accessibles aux personnes âgées, car cette discipline s'inspire à la fois de la méthode Pilates et du yoga.

FD : Avez-vous d'autres projets ?

NS : Je me suis essayée au métier d'actrice, avec un passage dans Les Mystères de l'amour (TMC). J'ai adoré ! Ça m'a donné une première expérience. Je rêve d'aller plus loin, de signer pour un plus grand rôle dans une série télévisée ou, pourquoi pas, au cinéma !

Philippe CALLEWAERT

À découvrir

Sur le même thème