France Dimanche > Actualités > Nagui : Famille d’accueil !

Actualités

Nagui : Famille d’accueil !

Publié le 19 décembre 2014

Très discret sur sa vie privée, l’animateur révèle pourtant, pour donner des idées aux autres, qu’il emmène régulièrement en vacances des enfants défavorisés.

Jusqu’ici tout va bien ! C’est ce que confie en filigrane l’animateur de Tout le monde veut prendre sa place, dans une interview accordée à Télé Star. Mais, c’est justement parce que tout va parfaitement bien que Nagui craint lui aussi, encore et toujours, pour sa propre place. Superstitieux comme beaucoup de ses collègues, il reste persuadé que cela ne va pas durer.

« Ma vie familiale va extrêmement bien, mon histoire d’amour va extrêmement bien, la santé, les études de mes enfants et le boulot aussi […] Tout cela est un peu anormal. »

Altruiste

Alors, si tous les matins il se dit qu’il a « une chance folle », il ne tient rien pour acquis. Que ce soit depuis quinze ans dans son couple, avec la comédienne Mélanie Page, ou dans son travail, selon Nagui, « il faut [tout] reconquérir tous les jours ».

Jusqu’à maintenant, il reconnaît aisément que sa vie, tant personnelle que professionnelle, lui a beaucoup donné. Présentateur de jeux comblé sur France 2 et animateur d’un brillant talk-show quotidien sur France Inter, Nagui vit un vrai moment de plénitude, en pleine force de l’âge, à 53 ans. Alors il en profite. Et il sait aussi en faire profiter les autres.

Contrairement à d’autres personnalités de la télé, Nagui n’a pas l’ego ingrat et il va même jusqu’à se soucier de son prochain ! Généreux, il aime à faire partager son bonheur… et son aisance financière ! Animateur de justes causes, notamment pour le Téléthon et le Sidaction, il se demande en permanence si, à titre personnel, il en fait assez pour ceux qui souffrent.

Aussi, en plus de se décarcasser pour diverses associations en organisant dans ses émissions des « spéciales » à but caritatif, l’animateur de France 2 a toujours en tête cette question existentielle : « À quoi je sers ? »  Un état d’esprit altruiste à l’origine duquel sa femme n’est pas totalement étrangère.

Nagui verticalC’est peut-être bien elle qui l’a aidé à sortir de cette bulle privilégiée du show-biz. En effet, il y a sept ou huit années de cela, la mère de ses trois enfants (Roxane, 10 ans, Annabel, 6 ans, Adrien, 2 ans) – Nagui a en plus une fille, Nina, 17 ans, née d’une précédente union – lui a fait lire un article sur les différentes actions du Secours catholique.

Le couple a ainsi appris que cette association – qui vient en aide aux plus démunis d’entre nous – avait créé un dispositif à la fois simple et formidable qui est à même de faire le bonheur d’un petit bout de chou. Cet organisme « met en relation des familles pouvant recevoir des enfants en vacances avec d’autres qui n’ont pas les moyens de partir ». C’est bien de le savoir, c’est encore mieux d’agir !

Louable

Malgré leur vaste tribu, et en concertation avec leurs enfants, Nagui et Mélanie ont décidé de « sauter le pas ». C’est ainsi que, tous les ans, à l’occasion des différents congés scolaires, le clan de Nagui a accueilli une petite fille et l’a emmenée en voyage. Sans oublier leurs brosses à dents bien évidemment ! Nagui peut aujourd’hui l’affirmer fièrement : « Elle fait désormais partie de la famille ! » Mais, comme elle est majeure à présent et qu’elle a forcément moins besoin, et moins le temps, de partir en vacances, ils ont ouvert leur porte à une autre jeune fille. Nul doute que celles-ci ont dû apprécier ces belles vacances…

Si le geste du patron d’Air Productions est pour le moins louable, Nagui assure être payé mille fois en retour : « On est immédiatement utile dans le regard d’un gamin », a-t-il aussi confié. Et s’il se permet d’en parler seulement maintenant, après tant d’années, ce n’est pas du tout pour se mettre en avant mais au contraire, dans le but d’« encourager d’autres familles à accomplir cette démarche ».

On dirait bien que le présentateur est fin prêt pour animer un nouveau concept d’émission : «N’oubliez pas… les autres ! »

Pierre-Antoine Brionne

À découvrir