France Dimanche > Actualités > Nagui : Un sale mufle !

Actualités

Nagui : Un sale mufle !

Publié le 15 juin 2019

Nagui ne fréquenterait plus guère sa salle de bains. Un laisser-aller qui risque de mettre en péril son mariage avec Mélanie.

Vingt ans ! Vingt ans déjà que Nagui et sa femme, la sublime Mélanie Page, filent le parfait amour… Une belle histoire que l’homme de télévision de 57 ans se plaisait à narrer à la manière d’un conte. Tout petit, il était amoureux de France Gall. Un détail qui a eu beaucoup d’incidence par la suite : « En y repensant, je me demande si la ressemblance avec Mélanie n’aurait pas joué inconsciemment ! », avait dévoilé l’animateur, il n’y a pas si longtemps que ça.

Même cheveux blonds et même coupe à frange, mêmes traits fins… il semble en effet avoir trouvé en la craquante actrice, le sosie de la jeune femme qui hantait ses rêves pendant son enfance ! Sa Mélanie, c’était, la seule, l’unique : « J’ai passé ma vie à croire que j’aimais, à dire des “je t’aime” parce que je me dis “ouais, ça doit être ça”, ça doit s’appeler comme ça. On aime bien être avec quelqu’un, mais voilà… Et puis d’un coup, quand arrive LA personne, on a un regard, on a une chair de poule », confiait-il. Avec son idéal féminin, cet homme comblé a eu trois beaux enfants nommés Roxane, Annabel et Adrien. Et jusque-là, leur couple semblait solide comme un roc, malgré le temps qui passe. Il faut dire que Nagui disait faire tout pour rester séduisant aux yeux de sa belle. « Tous les matins, je fais ma gym, trente minutes d’abdos et de pompes, pour plaire à ma femme. J’ai envie de rester bien gaulé pour qu’elle ne voie pas de poignées d’amour, de bouée… », dévoilait-il dans Le Parisien Week-end en 2017. Un rituel quotidien auquel il se pliait avec détermination dans l’unique but de retenir à ses côtés son épouse : « Si vous partez du principe que votre compagne est acquise, c’est foutu », précisait-il.


Seulement voilà, ça, c’était avant. Car aujourd’hui, c’est un tout autre discours que tient l’animateur du jeu de France 2 On n’oublie pas les paroles. Et pour le coup, les belles « paroles » d’amour toujours, dont il abreuvait la presse, semblent s’être envolées pour de bon. En effet, le 15 mai dernier, c’est un Nagui frappé d’amnésie qui s’est livré à des confidences pour le moins déplacées sur le plateau de Tout le monde veut prendre sa place. Ah ! Qu’il semble loin le temps où il faisait tout pour plaire à Mélanie !

Ce jour-là, encore plus volubile que d’habitude, il se met à discuter avec un candidat de la vie à deux. Ce dernier lui explique qu’il ne veut surtout pas quitter sa compagne, parce que « pour changer, c’est embêtant ». Une perche tendue à l’animateur qui, aussitôt, se sentant très concerné, n’a pas pu s’empêcher de s’épancher en déclarant : « Il y a des frais, il faut se changer… La boîte aux lettres, tout ça. Et puis, il faut surtout se relaver quoi ? ! Au bout d’un moment, on ne se lave plus. » Et pour être encore plus clair, il a ajouté : « Ça fait vingt ans que je suis avec ma femme, je ne me lave plus depuis quoi ? 19 ans et demi maintenant. ». Et dire que c’est le même Nagui qui s’interrogeait sur l’hygiène de Geneviève de Fontenay, il y a un mois à peine, avec une remarque peu ragoûtante lancée en direct pendant Tout le monde veut prendre sa place : « Avec ce chapeau, sans aérer, ça doit être bizarre quand même en dessous. » Tout ça, pour avouer, que lui aussi, n’était pas un exemple de propreté ! Gonflé ! Mais les couples au long cours ne le savent que trop bien, au fil du temps, par lassitude, on finit par se laisser aller, à considérer comme acquise cette relation que l’on avait mis tant d’énergie à construire. Et quel pire tue-l’amour que le manque d’hygiène !

Un total manque de respect pour l’autre. On n’ose imaginer les effluves que doit subir sa pauvre femme. à moins que le parfum capiteux que le corps de son homme dégage lui fasse l’effet d’un puissant aphrodisiaque… Au nez d’un Napoléon épris, les émanations corporelles de Joséphine avec toutes ses composantes organiques lui semblaient délicieuses. Loin de susciter le dégoût, elles éveillaient chez l’empereur un impérieux désir, comme en témoigne cette fameuse lettre où il écrit à sa femme : « Ne te lave pas, j’accours et dans huit jours je suis là. » Là-dessus, les spécialistes sont unanimes. Une mauvaise odeur peut donc se révéler plaisante pour peu qu’elle émane de l’être aimé.

Espérons au moins que le présentateur surveille encore son hygiène bucco-dentaire car quel pire repoussoir qu’une haleine chargée ! Avouez tout de même que, de la part de celui qui était jadis aux commandes de N’oubliez pas votre brosse à dents, ça serait vraiment un comble !

Sophie MARION

À découvrir