France Dimanche > Actualités > Nagui : Une terrible humiliation !

Actualités

Nagui : Une terrible humiliation !

Publié le 18 octobre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

C’est l’heure des comptes pour Nagui. Lui qui avait pourtant tout misé sur son nouveau concept télévisé doit se rendre à l’évidence. Ses résultats sont très loin de ses espérances...

L’échec est cuisant ! Après six longues et laborieuses semaines pour la nouvelle émission de Nagui, The Artist, sur France 2, c’est enfin le clap de fin. Vendredi 15 octobre signait donc le dernier numéro de ce show télé dédiée à la chanson. L’occasion pour le présentateur et producteur de ce concept, de faire un sacré bilan.


L’émission avait pourtant tout pour plaire, sur le papier. Nagui avait pour ambition de dénicher l’auteur-compositeur et interprète de l’année. À grand renfort de lumières, le tout sur un plateau entièrement rouge et noir, les candidats devaient s’affronter en musique à la façon d’un télécrochet.

Forcé de constater, que le public n’a clairement pas été au rendez-vous, Nagui, qui était invité de France Info, est revenu sur les audiences catastrophiques qui ont poursuivi les émissions du début à la fin. "Se retrouver à moins d'un million, ce qui est une catastrophe quand on est en prime, on ne va pas se mentir. Il y a zéro langue de bois dans mon discours… C'est évidemment une claque", expliquait-il alors.

Effectivement, dès la première émission, le public a déserté le programme. Face à The Voice sur TF1, impossible alors de remonter la pente, en dépit des efforts et des modifications apportées par Nagui lui-même.

Un échec qui a poussé la chaîne a reléguer le télécrochet en seconde partie de soirée. Une décision qui n’a bien évidemment pas été sans conséquence pour l’animateur, en particulier sur le plan financier.

Il l’assume d'ailleurs sans détour, en tant que producteur, il a perdu beaucoup d’argent ! "Le rôle d'un producteur, c'est de prendre des risques. La chaîne, quand elle change de case, elle vous dit : 'On ne va pas payer le même prix, donc on va payer moins cher', mais ça, c'est totalement assumé", révélait-il toujours sur France Info.

Contre toute attente, cette désillusion ne semble pas freiner Nagui pour autant puisqu’il a assuré “rêver” d’une suite pour ce programme. Convaincu du potentiel, il affirme être certain qu’il y a "une place pour une émission, peut-être pas en direct donc avec ce coût supplémentaire du direct."

On verra si l’avenir lui donne raison... 

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème