France Dimanche > Actualités > Nana Mouskouri : Ses enfants se sont éloignés d’elle !

Actualités

Nana Mouskouri : Ses enfants se sont éloignés d’elle !

Publié le 27 juin 2016

Pendant plus de 60 ans, Nana Mouskouri a rencontré un énorme succès avec plus de 350 millions de disques vendus dans le monde. Mais cette carrière est passée avant ses enfants, à son grand regret.

« Un regret : ne pas avoir été proche de mes enfants, ils m'en ont voulu. » Nana Mouskouri s’est beaucoup livrée dans l’émission présentée par Marc-Olivier Fogiel, Le Divan, vendredi dernier. Elle est évidemment revenue sur son incroyable carrière. Mais la chanteuse de 81 ans a également parlé de choses plus personnelles, notamment son rapport compliqué avec ses enfants.

Lire aussi --> Nana Mouskouri : Elle a vaincu la maladie !

Son fils Nicolas est le premier témoin de l’éloignement avec sa mère à travers un bouleversant témoignage, diffusé dans le programme. « Maman est comme la colombe, elle vient, elle se pose, puis elle s'envole, a-t-il déclaré. Pendant long­temps nous avons été étran­gers… Dès qu'elle avait une jour­née de congé, elle prenait l'avion pour nous voir même si elle était au bout du monde. Mais ça ne servait à rien. Quand elle arri­vait, elle était crevée ! Elle était là mais pas complè­te­ment. »

Une attitude que regrette encore aujourd'hui Nana Mouskouri. Malgré ses efforts pour voir le plus souvent possible ses enfants, l’enchaînement des concerts la fatiguait et ne lui permettait pas de profiter pleinement de ses proches. « Je me mettais sur le canapé, se souvient-elle. Puis pendant qu’ils jouaient, j’étais là à m’endormir. Et il fallait le lendemain matin reprendre l’avion partir chanter. Je voulais avoir des enfants mais j’étais peut-être un petit peu inconsciente. Je pensais en Grèce il y a toujours la grand-mère qui vient. Mais là c’était difficile. La grand-mère ne pouvait pas venir vivre avec nous à Genève. »

Pour pouvoir s’occuper de ses enfants, Nana Mouskouri fait appel à une nounou, Féfé, dès la naissance de son premier enfant Nicolas. Une nourrice extraordinaire selon les termes de la chanteuse. « Féfé, c’était vraiment la femme idéale, elle n’avait pas de famille, elle adorait les enfants. C’était une femme formidable. » Très proche de ses enfants, la nourrice prend peu à peu la place de mère de Nana Mouskouri, de l’aveu d’une de ses enfants, Lenou : « A un moment donné, c’est elle (la nurse) qu’on appelait maman. Nana, on l’appelait notre mère. Féfé, on l’appelait maman, elle nous a élevés. »

Même si Nana Mouskouri est consciente d’avoir laissé beaucoup de place à la nourrice Féfé, elle ne lui en veut pas d’avoir été très proches de ses enfants : « Je ne lui en ferai jamais le reproche, mais avec le recul, je m'en veux de m'être tue. Sans qu'elle en ait eu conscience, ni moi non plus, elle allait m'éloi­gner de mes enfants. »

Lire aussi --> Jean-Pierre Pasqualini : “Nana m’a fait pleurer”

Avec du recul, malgré l'amour qu'elle porte à ses enfants, la célèbre chanteuse ne peut pas s'empêcher de penser qu'elle a manqué quelque chose avec eux : « Je le regrette. Je crois que mes enfants m’aiment beaucoup, ça je le sais et moi je les adore. Mais je pense qu’il y aura quelque chose entre nous que j’aurai tellement voulu avoir et que peut-être je n’aurai jamais mais c’est la vie. »

À découvrir