France Dimanche > Actualités > Nathalie Baye : Encore une fois au chevet de sa fille !

Actualités

Nathalie Baye : Encore une fois au chevet de sa fille !

Publié le 27 août 2010

La comédienne Nathalie Baye était en vacances avec Laura Smet à l'île de Ré, quand en pleine nuit les pompiers ont frappé à sa porte...

Chaque année, Nathalie Baye passe ses vacances sur l'île de Ré. Là, entre deux tournages, elle oublie les vicissitudes et les tourments d'un milieu, le cinéma, souvent cruel. Oui, dans sa maison d'Ars-en-Ré, l'actrice peut enfin se retrouver et goûter la sérénité qu'apportent les vents atlantiques. Un repos bien mérité après les deux films qu'elle vient de tourner cette année.

Mais une mère peut-elle jamais trouver le calme ? Dans la nuit de vendredi à samedi derniers, Nathalie est réveillée en sursaut par des coups frappés à sa porte. Elle se lève, s'habille en hâte et, le cœur battant, court répondre. En ouvrant, elle se retrouve nez à nez avec les pompiers de la commune, dont l'un porte dans ses bras sa fille, étourdie.

Le journal Sud-Ouest révélera le lendemain : « Peu après minuit, les sapeurs-pompiers sont intervenus à Ars-en-R é pour porter secours à une jeune femme victime d'un malaise. C'est en examinant ses papiers, à la recherche d'une adresse ou d'une personne à prévenir, qu'ils ont découvert qu'il s'agissait de l'actrice Laura Smet. » Fort heureusement, « la jeune femme, dont l'état ne nécessitait apparemment pas une hospitalisation, a été transportée au domicile de sa mère ». Et Nathalie, qui avait déjà été confrontée aux problèmes de santé de sa fille, se retrouve à nouveau à son chevet.

->Voir aussi - Nathalie Baye et Laura Smet : Unies dans le deuil

Il semble que Laura chercherait parfois dans l'alcool et les médicaments une réponse à son mal-être. Il y a sept mois, la comédienne de 26 ans aurait abusé de ce dangereux cocktail. Elle avait dû être hospitalisée auVal-de-Grâce, à Paris. Depuis, elle semblait aller mieux, comme on avait pu le constater alors qu'elle faisait la promotion du film Insoupçonnable , sorti début août sur les écrans. Hélas, ce nouvel incident confirme combien elle est fragile.

Violence

Déjà, il y a trois semaines, elle nous avait surpris en fustigeant l'attitude de Patrick Bruel pendant le coma de Johnny à Los Angeles. La violence de la charge avait étonné ceux qui la connaissent et l'aiment. Ironie du sort, le lendemain de son récent malaise, une mise au point paraissait dans le Journal du dimanche : « Pardon. Je n'aurais pas dû, reconnaissait Laura. J'ai cité le nom de Patrick Bruel parmi les gens qui, à mon sens, n'avaient rien à faire autour du lit de mon père à l'hôpital de Los Angeles. Mais c'était une bêtise. Je me suis laissé emporter. Piéger... J'ai parlé trop fort et trop vite. Nous nous sommes parlé, avec Patrick, qui ne comprenait pas le motif de ma colère. J'ai dit qu'il n'était pas l'ami de mon père, mais je me suis trompée, il l'est réellement. »

Patrick a compris que les paroles de l'impulsive Laura ont dépassé ses pensées. Elle est de ces êtres qui sont comme le cristal. Beaux et sensibles, leur éclat nous éblouit, autant qu'il nous émeut. Depuis son malaise, elle semble avoir récupéré, et devrait être rétablie pour le tournage de son prochain film avec Gérard Depardieu. Son titre ? Noces de cristal .

En examinant les papiers, à la recherche d'une personne à prévenir, les secours ont découvert qu'il s'agissait de Laura Smet

Benoît FRANQUEBALME

À découvrir