France Dimanche > Actualités > Nathalie et Jean-Pierre Pernaut : Un nouveau bébé pour l’an prochain !

Actualités

Nathalie et Jean-Pierre Pernaut : Un nouveau bébé pour l’an prochain !

Publié le 6 mai 2016

  Les bonheurs que Nathalie et Jean-Pierre Pernaut ont vécus avec leur dernier enfant les ont tellement comblés qu’ils ont décidé de � retenter � cette merveilleuse aventure.

« J’ai accouché de mon troisième enfant avec beaucoup de difficultés », confiait Nathalie Marquay, il y a près de quatre ans. Cependant, il faut croire qu’en dépit des ­problèmes rencontrés l’expérience n’aura finalement été ni traumatisante, ni rédhibitoire, puisque nous avons le plaisir de vous informer qu’un bébé est actuellement « en route », comme l’on dit, chez Jean-Pierre Pernaut et son épouse !

La nouvelle tombe comme la promesse de grands bonheurs à l’horizon 2017. Et l’on imagine déjà Nathalie et Jean-Pierre Pernaut revivre les joies, mais aussi les angoisses et les colères qu’ils ont jadis traversées et connaissent parfois encore.

->Voir aussi - Nathalie et Jean-Pierre Pernaut : Leur nouveau grand bonheur !

Comédie

Car, si les enfants sont de grands sujets d’inquiétude chez tous les parents aimants et responsables, c’est encore bien pire lorsque l’un des deux est une personnalité célèbre. Et si, en plus, ils sont aussi connus l’un que l’autre, ça peut devenir terrible !

Jean-Pierre Pernaut ne met rien au-dessus du bonheur de sa famille. Et c’est pourquoi il ne pardonne pas à certains d’avoir infligé d’atroces blessures à Lou et Tom, les deux fils de 13 et 12 ans que Nathalie lui a déjà donnés. Même si c’en est fini aujourd’hui de ces cruautés, on sent que, chez le journaliste vedette de TF1, l’indignation et la souffrance sont toujours là, prêtes à rejaillir à la moindre occasion.

->Voir aussi - Jean-Pierre Pernaut et Nathalie : Qu'il est doux le Lavandou !

Ainsi, en 2012, il avait laissé éclater sa colère contre certains humoristes qui prenaient plaisir, soir après soir, à le traîner dans la boue : « Dans Les guignols de l’info, pour ne pas les nommer, pendant une certaine période, j’étais un présentateur qui prônait la suppression des étrangers de tous les villages de France. Cela m’a posé des problèmes sérieux dans ma vie privée, dans celle de ma famille et de mes enfants… »

Ses enfants ! Peut-on se figurer le chagrin qu’a éprouvé ce père aimant lorsque Lou et Tom sont rentrés de l’école, un après-midi, et lui ont raconté comment ils avaient été agressés dans la cour de récréation par des « camarades » – qui, eux, n’étaient évidemment pas coupables, ils ne faisaient que répéter – leur criant : « Ton père est un facho ! Ton père est un facho ! »

Mais c’est à un autre genre d’angoisse que, au même moment à peu près, Jean-Pierre et sa femme se trouvaient confrontés, à propos de ce troisième « enfant » auquel Nathalie faisait elle-même allusion ; car c’était une anxiété non de parents, mais de créateurs. En effet, il s’agissait alors de présenter au public la première pièce de théâtre dont ils venaient d’« accoucher » ensemble : Piège à Matignon !... (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99€ seulement

Didier Balbec

À découvrir