France Dimanche > Actualités > Nathalie Marquay et Jean-Pierre Pernaut : Leur fils Tom hospitalisé d'urgence !

Actualités

Nathalie Marquay et Jean-Pierre Pernaut : Leur fils Tom hospitalisé d'urgence !

Publié le 4 août 2020

C’est dans une souffrance épouvantable que le fils de Nathalie Marquay et Jean-Pierre Pernaut a été soigné par l’équipe médicale de Hyères, dans le Var…

«Vacances, j’oublie tout, plus rien à faire du tout », comme le chantait le groupe Élégance dans les années 80… Un texte à la gloire du farniente que Nathalie Marquay et Jean-Pierre Pernaut se sont peut-être amusés à fredonner en commençant avec insouciance leurs premiers jours de congés ! Après avoir été, le 15 juin dernier, les plus fiers des parents, heureux de voir leur fils Tom gagner un nouveau trophée de karting, la Miss France 1987 et son époux se disaient sans doute que l’été qui s’annonçait si radieux se poursuivrait sous les meilleurs auspices !


Il faut avouer que le jeune homme de 16 ans enchaîne les victoires avec une incroyable régularité, lui qui déjà, en janvier et février derniers, avait remporté pas moins de trois coupes, dont une sur glace lors du Trophée Andros, au volant de son engin vrombissant… Autant de raisons d’envisager cette période estivale l’esprit tranquille, comme toujours au Lavandou, sous le soleil éclatant de la Côte d’Azur.

Seulement voilà, après le bonheur et la fierté d’assister à la réussite de leur fils, passionné comme son papa de course automobile et monté sur la deuxième marche du podium du championnat Sodi World Series de Beauvais, Jean-Pierre et Nathalie ont eu une peur bleue !

En effet, dans la nuit du 12 au 13 juillet, tout a soudain basculé lorsque Tom a été pris d’atroces souffrances au basventre. Trois heures épouvantables de douleurs durant lesquels le courageux garçon a vaillamment supporté seul son état jusqu’à ce qu’enfin, à bout de forces, il se décide à réveiller sa maman pour qu’elle le conduise à l’hôpital…

Qu’est-il donc arrivé à cet adolescent apparemment en pleine santé pour qu’il se retrouve dans cette situation et finisse ainsi aux urgences ? C’est Tom lui-même qui l’a expliqué à ses amis en direct sur TikTok, le réseau social très prisé par les ados. « J’ai une torsion testiculaire, en gros ma boule est en feu, et ça fait super super mal ! », a indiqué le jeune homme avec ses mots et son style décontracté, ajoutant : « Du coup je vais aller à l’hôpital, […] je vais réveiller la madre, elle va m’emmener et je vais sûrement me faire opérer des couilles. Ils disent que si au bout de six heures tu n’as rien fait, ta boule meurt, et là ça fait déjà trois heures. »

Bien que sur cette vidéo, le plus jeune fils de Jean-Pierre Pernaut ne semble pas vraiment inquiet de ce qui lui arrive, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est très bien informé ! En effet, à en croire les diverses publications sur ce thème, comme l’a si bien exprimé le frère de Lou, cette affection est une urgence urologique à traiter le plus rapidement possible. « Pour le patient, les conséquences délétères potentielles peuvent être majeures, tant sur le plan physiologique que psychologique, nous en informe notamment La Revue médicale suisse.

Pour le médecin de premier secours, la reconnaissance immédiate de cette pathologie et l’envoi du patient dans un centre apte à l’opérer dans les plus brefs délais sont les deux axes de prise en charge qui vont permettre de sauver le testicule atteint. Dès six heures, les lésions irréversibles commencent. »

Pour un garçon de cet âge, on imagine sans peine à quel point ces risques peuvent s’avérer destructeurs… Pourtant, à la vue du reportage posté sur TikTok par l’adolescent, à aucun moment il n’a perdu son sang-froid, s’amusant même d’être placé à son arrivée à l’hôpital de Hyères, dans le Var, dans une chambre spécialement décorée pour les enfants !

Par chance, après une longue et angoissante attente, les choses sont rentrées dans l’ordre et, comme l’a encore expliqué le jeune homme sur l’application, l’opération n’a pas été nécessaire, puisque le testicule endommagé s’est remis de lui-même dans la bonne position… Plus de peur que de mal donc, pour le pétillant Tom et ses parents, qui n’imaginaient sans doute pas un début de vacances aussi mouvementé !

Pour Jean-Pierre et Nathalie, doublement heureux d’avoir également vu leur fille, Lou, 17 ans, réussir brillamment son baccalauréat avec une moyenne générale de 14,80 sur 20 et une mention « bien », cette parenthèse d’été au Lavandou aurait dû commencer comme une fête.

Après un confinement de deux mois et demi compliqué pour le journaliste de la Une, contraint de laisser son fauteuil du 13 heures à son remplaçant, Jacques Legros, pour se contenter d’une intervention de quelques minutes enregistrée de chez lui, on peut aisément imaginer que le retour à la normale, suivi d’une période de repos au bord de la mer, serait pour lui et son épouse une véritable bénédiction. D’autant que le présentateur a récemment été mis à l’honneur, puisqu’il a été élu Personnalité préférée des Français par un sondage TV Magazine réalisé entre janvier et juin 2020.

Une consécration méritée pour cet amoureux des habitants de toutes les régions de notre beau pays, qui le lui rendent bien… Espérons en tout cas que les vacances de la petite famille Pernaut-Marquay se terminent mieux qu’elle n’ont commencé…

Clara MARGAUX

À découvrir