France Dimanche > Actualités > Nathalie Marquay : Frappée par une mort atroce !

Actualités

Nathalie Marquay : Frappée par une mort atroce !

Publié le 14 octobre 2019

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Nathalie Marquay

Depuis samedi dernier, la famille des Miss France est en deuil…

Le monde des Miss France est une grande famille. Avec, sans doute, certaines tensions, des désaccords et quelques amertumes, mais une grande famille tout de même ! Un clan solidaire dans lequel une longue chaîne de l’amitié s’est presque naturellement nouée au fil du temps entre ces extraordinaires reines de beauté sacrées, pour notre plus grand plaisir, plus belles femmes de notre pays. D’année en année, celles qui ont la chance de porter la prestigieuse écharpe et de représenter, durant douze mois de rêve, l’image la plus glamour de l’Hexagone se connaissent, se reconnaissent, se côtoient et se soutiennent mutuellement.

Dès lors, quand le destin frappe l’une de ces ravissantes jeunes femmes plongées dans la lumière à l’aube de leur vie, c’est toutes les autres qui sont touchées en plein cœur. Aussi, lorsque le week-end dernier Nathalie Marquay a été informée de l’effroyable nouvelle, nul doute que la somptueuse quinqua en a été bouleversée. 


Comme tous les Français déjà sous le choc du décès de Jacques Chirac survenu jeudi 26 septembre, l’ancienne protégée de Geneviève de Fontenay a appris la mort, le samedi 28, de Gaëlle Voiry, qui avait été élue Miss France en 1990. Celle qui a porté la couronne seulement trois ans après l’auteure de Mes secrets a été percutée par une voiture alors qu’elle circulait à vélo sur une route départementale du côté de Chens-sur-Léman, en Haute-Savoie. La jolie blonde, âgée d’à peine 50 ans, était accompagnée d’un ami, lui-même tué sur le coup, et n’a malheureusement pas survécu à ses blessures…

Au lendemain de cette tragédie, l’épouse de Jean-Pierre Pernaut a réagi avec beaucoup d’émotion sur les réseaux sociaux, rappelant la merveilleuse personne qu’avait été sa consœur. « Je suis si triste : le destin nous prive d’un magnifique sourire, celui de @gaellevoiry, a-t-elle ainsi écrit. Notre Miss France 1990 est allée rejoindre les anges. Ta gentillesse, ta belle énergie, nos belles années ensemble et nos fous rires resteront à jamais gravés dans mon cœur. Toutes mes pensées vont à sa famille et ses proches. »

Manifestement ébranlée par cette disparition, Nathalie a tenu à rappeler aux lecteurs du Parisien les qualités humaines de Gaëlle Voiry : « J’aimais énormément sa franchise, sa spontanéité. Je l’aimais, et elle restera à jamais dans mon cœur. Elle avait de la joie de vivre, était très sportive. » Et d’ajouter, ne manquant pas du même coup de jeter une petite pique bien sentie à l’encontre de l’ancienne patronne des Miss : « Elle ne passait pas par quatre chemins et elle osait même tenir tête à madame de Fontenay. »

La Miss Aquitaine 1989 avait participé, en septembre 2017, à l’émission C’est mon choix, sur Chérie 25, où elle avait évoqué son parcours au micro d’Évelyne Thomas : « Ce titre ne m’appartenait pas, expliquait celle qui vivait à Lyon et était devenue gérante d’une société de nettoyage. Ce n’était pas mon chemin. Je n’avais ni envie de faire de la télé ni d’être mannequin. » Plus récemment, en mars 2018, la dynamique Gaëlle était aussi passée entre les griffes expertes du relooking de Cristina Cordula, dans Les reines du shopping.

Si Nathalie a été fortement émue par l’accident de la route qui a coûté la vie à cette maman de trois enfants, elle n’est bien sûr pas la seule parmi cette sororité si soudée à avoir réagi à son décès. La présidente du comité Miss France, Sylvie Tellier, a également confié, toujours dans Le Parisien : « C’est un drame épouvantable… Gaëlle était une femme dynamique, très sportive, elle faisait beaucoup de ski et de vélo. Il y a quelques années, on avait organisé à deux reprises un week-end d’intégration avec les Miss à Megève. Gaëlle était venue, elle skiait très bien. Elle était très sympathique. »

Ce drame de la route qui vient aujourd’hui endeuiller le monde des Miss n’est pas sans rappeler celui qui, le 26 avril dernier, a fauché en pleine jeunesse une autre de ses belles représentantes, Morgane Rolland… La Miss Pays stéphanois et deuxième dauphine de Miss Loire avait été écrasée par un tracteur alors qu’elle faisait, elle aussi, une balade à vélo avec son compagnon dans le département de la Loire. La malheureuse n’était âgée que de 22 ans. Au lendemain de ce terrible drame qui a brutalement fauché Gaëlle Voiry, nul doute que Nathalie Marquay, mère de deux enfants, Lou, 17 ans, et Tom, 16 ans, ne peut s’empêcher de penser aux trois orphelins privés à tout jamais de leur bien aimée maman… 

Clara MARGAUX

À découvrir