France Dimanche > Actualités > Nathalie Marquay : Son aventure avec Philippe Risoli !

Actualités

Nathalie Marquay : Son aventure avec Philippe Risoli !

Publié le 19 septembre 2019

Alors que la rumeur lui prêtait une liaison avec Daniel Ducruet, Nathalie Marquay, la candidate de “la Ferme célébrités” vivait une belle histoire avec un autre candidat…

Ils sont LE couple modèle des people – ce petit monde où l’amour ne reste jamais bien longtemps à l’affiche –, la preuve par deux qu’après dix-huit ans de vie commune et deux enfants, Lou, 17 ans et Tom, 16 ans, le bonheur est toujours au rendez-vous. Unis, Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay n’ont jamais cessé de l’être depuis leur rencontre coup de foudre lors de l’élection des Miss France 2002, le 8 décembre 2001. Dans les moments de joie, comme dans les épreuves – la dernière en date étant le cancer de la prostate que le journaliste a déclaré en septembre dernier et dont il est aujourd’hui complètement guéri –, ces deux-là ont toujours été comme les doigts de la main.

Ce qui ne signifie pas qu’ils font systématiquement tout ensemble ! Il leur est en effet souvent arrivé de prendre leurs quartiers d’été, chacun de leur côté. Pendant que Jean-Pierre partait avec son fils aîné Olivier, issu de son premier mariage avec Dominique Bonnet, savourer les joies du ski nautique au Lavandou, Nathalie, elle, allait à Menton, rejoindre ses parents. Cette liberté à laquelle tous deux sont très attachés est sans doute l’un des secrets de leur merveilleuse entente. Mais tous deux savent aussi qu’elle a un prix. Il y a quatorze ans, elle a même failli briser leur ménage…


Souvenez-vous, en ce mois de mai 2005, la belle brune est l’une des candidates de La ferme célébrités 2, l’ancienne émission de télé-réalité de TF1, dans laquelle des people, réunis à Visan dans le Vaucluse, jouent les paysans au profit d’associations caritatives. Nathalie avait dû batailler auprès de son homme qui, très attaché à sa réputation de journaliste, ne voulait pas qu’elle intègre l’émission. Persuadée qu’elle allait rapporter beaucoup d’argent à l’association Titoine, qui aide les victimes de la leucémie, la Miss France 1987 avait finalement eu gain de cause. Et, au nom de la belle liberté qu’ils se sont toujours accordée, Jean-Pierre l’avait laissée partir. Pour une aventure… Il ne l’a pas regretté… jusqu’à l’arrivée de Daniel Ducruet, remplaçant au pied levé Henri Leconte, dont la femme venait d’accoucher. En effet, tout de suite entre Nathalie et l’ex-époux de Stéphanie de Monaco, la complicité s’établit. Elle est visible à l’écran, semble si évidente que, très vite, les premiers bruits circulent. Entre ces deux-là, c’est sûr, il y a anguille sous roche. La rumeur enfle, devient une vague, un tsunami. Chaque geste, chaque mot, chaque regard que s’échangent les deux candidats sont observés à la loupe, disséqués, commentés, interprétés. Leur « idylle » s’affiche à la une de tous les journaux, au grand désespoir de Jean-Pierre… et de Nathalie qui, après sept semaines de tempête dément depuis la salle d’interview de Visan : « Je suis choquée, écœurée. C’est pourquoi ce soir je prends la parole pour faire taire ces calomnies et dire à mes enfants et à mon Jean-Pierre que je les aime très très fort ! »

Le calme revient… pour quelques semaines seulement. En août suivant, des photos paraissent, montrant Nathalie, qui est comme d’habitude partie à Menton avec ses enfants, sur la plage en compagnie de Daniel Ducruet ! La rumeur repart de plus belle et, cette fois, il semble impossible de l’arrêter. Durant plusieurs mois, Jean-Pierre et Nathalie se murent dans le silence. Ils savent que quoi qu’ils puissent dire, cela jouera contre eux… Cet été meurtrier, le journaliste l’a si mal vécu, qu’il ressentira le besoin, l’année suivante, de l’évoquer dans son livre, Pour tout vous dire, paru chez Michel Lafon. Il y raconte en effet la manipulation dont leur couple a été victime, notamment comment les paparazzis ont mitraillé sa compagne et Daniel Ducruet jusqu’à obtenir, le geste, le regard, pouvant être interprétés dans le sens du photographe…

Comble de l’ironie, durant ce séjour à Visan, ce n’était pas de Daniel Ducruet dont Nathalie était le plus proche. Mais d’un autre candidat, qui durant cette terrible épreuve, l’a beaucoup aidée. Cet homme, c’est l’animateur Philippe Risoli. Comme vient de le confier la jolie brune à Télé 7 Jours : « J’ai rencontré Philippe dans La ferme célébrités. J’adorais déjà sa repartie. Il a été mon confident, mon soutien. »

Cette amitié née dans la tourmente, mais parfaitement discrète, n’a cessé de se renforcer au fil des années. Intimes dans la vie, ces deux-là le sont aussi sur la scène. Pour Piège à Matignon, la pièce écrite par Jean-Pierre et Nathalie avec Claude Islert, sortie en 2012, la Miss France 1987 a proposé à l’animateur d’incarner son propre époux. Voulait-elle ainsi le remercier de tout ce qu’il avait fait pour elle durant ces deux mois infernaux au sein de La ferme célébrités ? Toujours est-il qu’elle l’a, à son tour, beaucoup aidé. Grâce à ses conseils et à son enthousiasme, Philippe a osé franchir le pas et s’est lancé sur les planches. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que leur duo a cartonné puisque la pièce a tourné dans toute la France pendant quatre ans.

En 2016, lorsqu’elle écrit, toujours avec son homme, Régime présidentiel, l’histoire d’un politique qui, poussé par son ambitieuse épouse, se lance dans la course à la présidence de la République, c’est tout naturellement à Philippe que Nathalie pense pour jouer le rôle de son époux. Ce second vaudeville, diffusé le 27 juillet dernier sur TF1, a lui aussi connu un vif succès. En partie grâce à l’osmose régnant entre les deux principaux comédiens, comme l’a expliqué l’acteur, toujours dans Télé 7 jours : « Nous sommes complices dans la vie et je pense que cela se ressent sur scène. Je l’aime beaucoup, travailler avec elle est un plaisir. »

« à toute chose malheur est bon », dit le proverbe. Sans l’oreille bienveillante de Philippe, Nathalie aurait-elle surmonté l’infernale épreuve de La ferme célébrités ? Une chose est sûre : il aurait été dommage que ces deux-là ne se rencontrent pas, et ne se lancent pas dans une belle aventure d’amitié. Et ça fait quatorze ans qu’elle dure.

Lili CHABLIS

À découvrir