France Dimanche > Actualités > Nicolas Sarkozy : Il quitte sa famille !

Actualités

Nicolas Sarkozy : Il quitte sa famille !

Publié le 21 juillet 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Après des années d'une relation exclusive, l'ancien chef d'État a choisi de partir.

“La page est tournée”, affirme un de ses proches.

Le 2 février dernier, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni fêtaient leurs quatorze ans de mariage. Sur Instagram, la chanteuse franco-italienne, plus éprise que jamais, avait même profité de ses noces de plomb pour partager un dessin représentant son couple. « Merci @nicolas-sarkozy », avait-elle écrit sobrement en légende d'un croquis réalisé par l'acteur Vincent Perez.


L' interprète de Quelqu'un m'a dit et le président de la République d'alors s'étaient unis l'un à l'autre en 2008 à l'Élysée. Leur fille Giulia, âgée de 10 ans aujourd'hui, était née quelque temps plus tard, alors même que Carla s'improvisait « première dame ». Un vrai conte de fées ! Au mois de janvier, l'artiste de 54 ans, était revenue sur la fameuse chanson Mon Raymond, une véritable déclaration d'amour à l'homme de sa vie, extraite de son album Little French Songs sorti en 2013. « La vérité, c'est que j'ai eu envie de faire battre son cœur, de le rendre fier, joyeux et de le faire sourire, moi qui suis une amoureuse totalement italienne, passionnée et jalouse, ni réservée ou silencieuse », avouait-elle en toute franchise à Paris Match.

Serait-ce ce caractère volcanique qui aurait poussé Nicolas à partir ? Oui, vous avez bien lu ! L'ancien chef d'État aurait décidé de quitter les siens. Une séparation qui s'est concrétisée après des mois

à couteaux tirés. L'homme politique de 67 ans, d'abord pris d'une envie de changer d'air après des années ensemble où l'exclusivité était la règle, se serait ensuite laissé embarquer dans une

succession de coups bas difficilement pardonnables pour son entourage. Devenu indésirable là où il fut autrefois porté aux nues, il aurait préféré claquer la porte. Celui qui était hier vu comme un chef à la tête d'un clan soudé, se retrouve aujourd'hui seul face à son destin…

Un de ses amis, qui « regrette » cet éloignement, vient d'avoir cette phrase définitive dans Le Parisien : « La page est tournée », a ainsi commenté le président du Sénat, Gérard Larcher. Mais comme vous l'aurez sûrement compris, c'est en réalité sa famille politique que Nicolas Sarkozy a quittée, et non pas Carla qu'il aime toujours de tout son être. La campagne et l'élection présidentielle ont en effet marqué son éloignement vis-à-vis des Républicains.

Pour Gérard Larcher, membre historique du parti, Nicolas Sarkozy a choisi son camp en se montrant très proche d'Emmanuel Macron – qu'il conseille de temps à autre – et en refusant de soutenir Valérie Pécresse, la candidate de LR à la présidentielle. Révélant que l'ex-président serait en train de rompre avec le parti qui l'a propulsé à l'Élysée en 2007, il n'a pas caché son amertume. « Il a fait ainsi le choix de quitter sa famille politique. Je le regrette », a déclaré le président du Sénat. « C'est une grande tristesse », a renchéri Jean-François Copé sur RTL. Un sentiment partagé par nombre de membres du parti Les Républicains face à cette désertion qui s'apparenterait aussi, pour les plus remontés d'entre eux, à une inqualifiable trahison… 

Valérie EDMOND

À découvrir

Sur le même thème