France Dimanche > Actualités > Nicolas Sarkozy : Il s’est fait arracher sa chemise !

Actualités

Nicolas Sarkozy : Il s’est fait arracher sa chemise !

Publié le 9 août 2016

Connu pour son tempérament volcanique, Nicolas Sarkozy s’est montré un peu trop critique lors d’un rassemblement. Un épisode encore marquant pour l’homme politique.

Avant de devenir président de la République, Nicolas Sarkozy s’est laissé aller à quelques excès durant sa jeunesse. L’homme politique en voulait et était prêt à tout pour afficher ses positions.

Lire aussi --> Nicolas Sarkozy : Son escapade sud-américaine avec Rachida Dati

Lors d’une interview accordée au magazine Le Point, Nicolas Sarkozy s’est souvenu d’une bagarre dans lequel il était impliqué, un fait qui remonte à 1976.

Nicolas Sarkozy, alors responsable du parti gaulliste dans la section de Neuilly-sur-Seine, dont il deviendra maire en 1983, s’est montré un peu trop critique à l’égard de grévistes lors d’un rassemblement. Une phrase quelque peu provocante lui aura même carrément coûté sa chemise. "Il y avait un grand rassemblement de grévistes, se souvient-il. J'avais une magnifique chemise bleue et un jean. Je suis sorti et j’ai dit "Faire grève, c'est un truc de prétentieux". Je n'avais plus de chemise."

Lire aussi --> Nicolas Sarkozy : Les étranges confidences de sa maquilleuse !

Même s’il défendait son point de vue, Nicolas Sarkozy se souvient avoir été « très provoquant». Une abnégation et une volonté qui lui ont tout de même permis de gravir les différentes marches en politique jusqu'à son mandat de Président de la République, de 2007 à 2012.

Cyril Coantiec

À découvrir

Sur le même thème