France Dimanche > Actualités > Nikos Aliagas : Il tremble pour sa fille !

Actualités

Nikos Aliagas : Il tremble pour sa fille !

Publié le 10 mai 2017

Certaines habitudes prises par la fille de Nikos Aliagas inquiètent beaucoup le papa dans son quotidien.

Depuis la naissance de ses enfants, sa fille Agathe en novembre 2012 et son fils Andréas, en octobre 2016, Nikos Aliagas est le papa le plus heureux du monde. Il fait attention à ce qu'il garde le contrôle sur tout.

Lire aussi --> Nikos Aliagas : Que faisait-il avant ?

Mais dernièrement, il est arrivé quelque chose à sa fille qui ne le rassure pas du tout pour le futur. Malgré tout, il n'a rien pu faire face à l'envie et la curiosité de sa fille de 4 ans et demi.

Alors qu'ils étaient à la maison, Agathe a eu envie d'utiliser le smartphone de ses parents afin d'utiliser le réseau social Snapchat, une application qui permet d'envoyer des photos et des vidéos à ses contacts. Pour cette fois, la fillette s'est amusée à utiliser un filtre afin de vieillir son père...virtuellement bien sûr. L'anecdote pourrait faire sourire mais pas Nikos. En effet, il a peur qu'elle devienne dépendante au smartphone et aux réseaux sociaux à un très jeune âge.

C'est pour cela que le journaliste a décidé de mettre en place un agenda pour que sa fille ait accès aux appareils numériques avec parcimonie. Une anecdote qu'il a confié dans l'émission Le Tube, diffusée sur Canal +, le week-end dernier. "Agathe, ma fille, connaît par cœur Snapchat. Et comme elle ne veut jamais dormir et voir des choses sur les tablettes, elle veut toujours être dessusOn a des horaires précis où elle peut toucher la tablette", explique le journaliste

Nikos Aliagas souhaite également apprendre à sa fille les codes et les arnaques dans lesquelles il ne faut pas tomber quand on utilise les réseaux sociaux. "Les réseaux sociaux, ça me fait peur. Moi c’est une partie de mon métier. Il faut que je lui apprenne à lire entre les lignes, qu’elle ne soit pas un mouton qui veut juste exister à travers un selfie."

Lire aussi --> Nikos Aliagas : Prêt à mourir pour sa fille !

Un vrai papa-poule qui devra en faire autant pour son fils Andréas, né à l'ère où le numérique est désormais partout.

Grégory Giraud

À découvrir

Sur le même thème