France Dimanche > Actualités > Nolwenn Leroy : Boycottée !

Actualités

Nolwenn Leroy : Boycottée !

Publié le 27 mars 2019

La chanteuse n’est pas la bienvenue au Festival des vieilles charrues.

Iggy Pop, Christine and the queens, Zazie… et même l’humoriste Jamel Debouzze ! Nombreux sont les artistes qui ont été invités à se produire au festival breton des Vieilles Charrues qui se déroule à Carhaix-Plouguer (Finistère) du 18 au 21 juillet prochain. 

Sur les 64 participants annoncés pourtant, pas de trace de celle qui revendique ses origines bretonnes au travers de sa musique depuis des années. En juillet dernier, l’interprète de « Casser » se désolait déjà de cette absence d’invitation, révélant avoir l’impression d’être « persona non grata » au festival. Une sortie dans le journal Ouest-France qui n’a visiblement pas fait changer d’avis les organisateurs de l’événement à l’approche de l’édition 2019. 

Questionnée à ce sujet par le journaliste Éric Dussard sur RTL, Nolwenn Leroy a renouvelé son appel du pied. « C’est un festival qui est très important, très éclectique, très populaire… et breton de surcroit, auquel je n’ai jamais été conviée. Mais ça viendra peut-être un jour ! ». 


En attendant que son téléphone sonne, celle qui s’est fait connaître grâce à la Star Academy demeure persuadée que les organisateurs de l’événement « ont un problème avec [sa] tronche ».  « Peu importe le projet, chansons originales, concepts, un peu indé, peu importe le style de musique, ça ne change pas. », a-t-elle insisté, ajoutant au passage que sa famille et ses « amis bretons » lui demandaient régulièrement la raison de son absence. 

C’est d’ailleurs pour rassurer ses fans, eux aussi perplexes, que Nolwenn Leroy se serait décidé à parler en juillet dernier : « Souvent, on pensait à une sorte de snobisme, où d’un coup je n’avais pas voulu aller chanter là-bas ».

Si elle brille par son absence au festival des Vieilles Charrues, Nolwenn Leroy a déjà fait valoir sa voix sur de nombreuses autres scènes françaises. « L’an dernier justement, je faisais partie des artistes qui avaient écumé le plus de festivals français », a-t-elle assuré.

Julia NEUVILLE

À découvrir