France Dimanche > Actualités > Nolwenn Leroy : Elle tremble pour l’homme de sa vie !

Actualités

Nolwenn Leroy : Elle tremble pour l’homme de sa vie !

Publié le 30 novembre 2014

Souffrant de pneumonie, Arnaud Clément n’a pas pu soutenir son équipe lors du Masters de tennis à Bercy.

Alors qu’elle prépare sa prochaine tournée, prévue de mars à mai 2015, et la sortie de son second album live, Ô tour de l’eau, la belle brune Nolwenn Leroy a participé, le 3 nov., avec de nombreux autres artistes, au concert unique We love Disney au Grand Rex, à Paris.

Accompagnés de 26 musiciens, Nolwenn Leroy, Alizée, Arielle Dombasle ou encore Emmanuel Moire ont interprété les plus belles chansons tirées des films de Walt Disney. Si, comme à l’accoutumée, la Bretonne a donné le meilleur d’elle-même, nul doute que, ce soir-là, ses pensées étaient auprès de celui qu’elle aime et qu’elle a eu si peur de perdre…

En effet, il y a quelques semaines, le tennisman Arnaud Clément, avec qui la chanteuse est en couple depuis bientôt sept ans, a failli passer de vie à trépas.

Tout a commencé comme une simple grippe : fièvre, frissons, toux, migraine. Jusque-là, rien de très grave. C’est ce qu’a dû se dire le capitaine de l’équipe de France de tennis, qui comptait bien être sur pied pour assister à la 29e édition du Masters 1000 de Paris-Bercy, du 25 octobre 2014 au 2 novembre.

Hélas, quelques jours avant le début du tournoi, sa température avoisinant les 41 degrés, ses maux de tête et ses quintes de toux devenant insupportables, Arnaud s’est résolu, la mort dans l’âme à se faire hospitaliser. Le diagnostic ne tarde pas à tomber : l’ancien champion de tennis est atteint d’une pneumonie. Si Nolwenn Leroy s’est sentie soulagée de savoir son homme entre de bonnes mains, elle n’en a pas moins tremblé pour lui.

Nowenn + ArnaudComplications

En effet, non seulement cette infection pulmonaire peut entraîner de graves difficultés respiratoires, mais celui qui en souffre n’est pas à l’abri d’un épanchement pleural, d’un abcès du poumon, d’une détresse respiratoire ou d’un choc septique, autant de complications pouvant mettre sa vie en péril.

Heureusement pour Arnaud, le mal a été pris à temps ! Après lui avoir fait subir toute une batterie d’examens, les médecins lui ont annoncé qu’il était hors de danger.

Il n’empêche que le tennisman a passé de sales moments, ainsi qu’il l’a confié à notre confrère de L’Équipe : « J’ai morflé. J’avais des quintes de toux horribles, qui duraient une demi-heure ou plus. À me taper la tête contre les murs. Maintenant, ça va mieux. »

Au point que notre rescapé, qui a suivi quelques matchs du Masters à la télé, espère pouvoir assister à la finale de la Coupe Davis face à la Suisse, qui aura lieu du 21 au 23 novembre à Villeneuve-d’Ascq, dans le Nord.

Sa belle, Nolwenn Leroy, qui aura participé à l’enregistrement de l’émission du Sidaction 2014 le 17 novembre 2014 au Palais des sports de Paris, l’accompagnera peut-être…

Nina Collombe

À découvrir