France Dimanche > Actualités > Omar Sharif : Atteint de la maladie d’Alzheimer !

Actualités

Omar Sharif : Atteint de la maladie d’Alzheimer !

Publié le 2 juin 2015

Les premiers symptômes sont apparus en 2011 et, depuis, les souvenirs du “Docteur Jivago”, Omar Sharif, s’effacent de plus en plus vite…

On comprend désormais pourquoi l’une des légendes du cinéma, resté célèbre, entre autres, pour ses rôles dans Lawrence d’Arabie et Docteur Jivago, se fait aussi rare sur les écrans. À 83 ans, Omar Sharif est en effet atteint d’un terrible fléau : il souffre de la maladie d’Alzheimer.

Son fils Tarek a annoncé la triste nouvelle au quotidien espagnol El Mundo, le 23 mai. « C’est difficile de savoir à quel stade il se trouve. Manifestement, il ne va jamais s’améliorer et ça va aller de pire en pire. »

Omar Sharif smoking

Impuissant

C’est en 2011 que la maladie s’est déclarée. À l’époque, le fils de l’acteur égyptien demande à un ami médecin de l’ausculter. Malheureusement, une fois le diagnostic établi, Omar Sharif a refusé le traitement et les exercices prescrits pour ralentir le processus. Il est resté dans le déni, et son état de santé s’est rapidement détérioré.

D’ailleurs, au festival du film du Qatar, à la fin de cette même année, le comédien avait surpris tout le monde en agressant et giflant une femme, parce qu’elle n’avait pas attendu son tour avant d’être photographiée près de lui. Aujourd’hui, on peut comprendre ce violent accès de colère, et en déduire, qu’il s’agissait des premiers symptômes d’Alzheimer.

Depuis, son état n’a fait que se détériorer. « Il se souvient qu’il est un acteur connu, a révélé Tarek. La perte de mémoire touche d’abord des choses spécifiques, des détails comme là où il se trouvait à tel moment, ou ceux avec qui il a joué dans un film. »

Ce qui attriste le plus son fils, c’est d’être impuissant face à la maladie de son père. Que lui répondre quand il réclame sa femme ? La mémoire en lambeaux, Omar a oublié qu’il avait épousé la belle Faten Hamama, en 1955, et s’était même converti à l’islam pour elle.

Tout comme il ignore désormais avoir divorcé de l’actrice égyptienne en 1974, et ne se souvient plus qu’elle est morte à 83 ans, le 17 janvier 2015. Lui et Tarek ont pourtant assisté aux obsèques organisées au Caire, mais Omar ne savait même pas qui reposait dans le cercueil.

Dorénavant, son fils doit lui raconter son passé ou changer de conversation. L’artiste ne se souvient même plus des émotions qu’il nous a procurées… Et par une triste ironie du sort, dans ce qui sera sans doute son dernier film, dans Rock the Casbah de Laïla Marrakchi, en salles en 2013, Omar Sharif jouait le rôle d’un père défunt dont les filles perpétuaient le souvenir !

Nina Collombe

À découvrir