France Dimanche > Actualités > Pamela Anderson : “Adil est un monstre !”

Actualités

Pamela Anderson : “Adil est un monstre !”

Publié le 5 juillet 2019

Folle amoureuse de son beau footballeur, Pamela Anderson était loin de s’attendre à une telle trahison.

Depuis deux ans, la jolie blonde de 55 ans et son séduisant champion du monde de 33 ans semblaient filer le parfait amour. Victime d’un véritable coup de foudre pour l’ex-Playmate d’Alerte à Malibu, l’international français avait plaqué femme et enfants – lui qui venait d’avoir des petits jumeaux – pour vivre au grand jour sa passion.

Pamela, elle, n’avait pas hésité à traverser l’Atlantique et s’installer à Marseille, afin d’être au plus près de son homme, alors défenseur de l’OM. Et même si dix-huit ans les séparaient, ces deux-là s’aimaient comme des adolescents, ne tarissant pas de d’éloges l’un pour l’autre. « Il ne parle pas bien l’anglais, je ne parle pas bien le français, confiait alors la belle, mais nous avons un langage commun, celui de l’amour. On aime la simplicité. On adore rester à la maison, je lui prépare des plats végétariens, qu’il adore. On passe des soirées tranquilles chez nous avec notre chien. Nous avons une vie saine, paisible, sans chichis, heureuse. »


Alors comment, au milieu de ce décor idyllique, la comédienne pouvait-elle imaginer pareille déception, trahison, humiliation ? Aucun mot ne parviendrait à qualifier l’extrême violence du choc qu’elle vient de recevoir. Ce qu’elle a posté ce 25 juin sur son compte Instagram en dit long sur sa douleur et son amertume. « C’est dur de l’admettre », écrit-elle en légende d’un émouvant cliché d’elle et de son beau brun ténébreux, ponctué d’un cœur brisé. Expliquant ensuite les raisons de son désarroi. « Ces deux dernières années (et plus) de ma vie n’ont été qu’un mensonge. J’ai été dévastée ces jours-ci d’apprendre qu’il vivait une double vie. Lui qui avait pour habitude de se moquer des autres joueurs qui avaient des petites amies dans des appartements proches de leur foyer. Et il appelait ces hommes des monstres ? C’est lui, le monstre ! » 

Comment Adil a-t-il pu lui faire ça ? Pam n’en revient pas, elle qui nourrissait tant de projets à son côté. À sa demande, elle avait d’ailleurs contacté un membre d’une des équipes de Los Angeles, pour aider Adil à intégrer l’un des deux clubs, Galaxy ou LAFC, l’an prochain. « Il voulait que nous vivions un jour à Malibu », explique-t-elle encore. Le pro du ballon rond s’était d’ailleurs récemment entraîné en Californie avec de très bons amis de Pam. « J’étais contente de le voir là-bas, il semblait heureux, avec des gens honnêtes et dévoués. Nous sommes tous sous le choc. Il nous a tous déçus. Ma famille. Mes fils. Mes amis. »

Car, en plus de revoir régulièrement la mère de ses fils en cachette, Adil avait visiblement d’autres maîtresses. Un coup de poignard dans le cœur de Pamela qui, même si elle se dit soulagée de voir la vérité éclater au grand jour, mettant ainsi un terme à ces odieux mensonges, reconnaît cependant que « ça fait mal comme l’enfer ! »

Laura VALMONT

À découvrir