France Dimanche > Actualités > Pascal Elbé : Ses confidences sur sa vie amoureuse !

Actualités

Pascal Elbé : Ses confidences sur sa vie amoureuse !

Publié le 15 novembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Voilà deux ans que Pascal Elbé est séparé de la mère de ses enfants. Après 22 ans de vie commune, l’acteur est désormais célibataire. L’occasion pour lui de faire un point sur sa vie amoureuse et sa partenaire idéale.

À 54 ans, Pascal Elbé rêve encore du grand amour. Éternel amoureux et grand romantique, l’acteur qui est en ce moment à l’affiche du film, On est fait pour s'entendre, a accepté d’en dire plus sur sa vie intime et sur ses ambitions amoureuses.


C’est auprès de nos confrères de Madame Figaro que Pascal s’est confiée, avec beaucoup de pudeur et de sincérité. Séparé de sa femme depuis deux années à peine, le papa de Léo, 14 ans, ne s’empêche pas pour autant de rêver à une nouvelle vie idéale.

"J'aimerais trouver un endroit près de la mer où m'installer six mois dans l'année. Et imaginer rapidement une nouvelle histoire à raconter. Et pourquoi pas partager ce bonheur avec quelqu'un...", explique alors l’acteur.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la femme qui partagera sa vie devra cocher quelques cases bien précises. "Je demande à l'autre de pouvoir avoir quinze ans dans sa tête, comme moi, et ce n'est pas facile à trouver... Mais j'aime penser que mes plus belles histoires d'amour sont celles qui vont arriver”, affirme-t-il alors.

Idéaliste et attachant, Pascal Elbé a une vision du couple bien à lui qu’il n’hésite pas à partager : "Je pense être attentif mais pas passionné. Par essence même, la passion est destructrice, non ? Pour éviter ça, je préfère une relation basée sur l'équilibre, le partage, le dialogue, avec tout de même une forme d'intensité."

Il faut dire que sa séparation avec Béatrice, sa femme, a été un véritable choc. Après 22 ans d’union, il envisage la vie de couple sous un angle différent, sans pour autant regretter la moindre seconde de leur histoire.

"Le deuil amoureux est la chose à vivre la plus difficile au monde. On se sent démuni, désemparé. Ça n'a pas tout de suite été évident. Les hommes n'ayant appris ni à pleurer ni à faire la cuisine... En même temps, je retrouve une certaine légèreté que j'avais perdue. J'ai pris l'habitude de faire régulièrement un voyage à deux. Avec ma mère, je suis parti cet été quinze jours aux Jeux olympiques de Rio, avec mon frère des escapades que la parenthèse enchantée du couple ne nous autorise pas..."

Mais si Pascal cherche aujourd’hui l’amour, ce n’est pas par rejet de la solitude, bien au contraire. Il vit très bien son célibat, pour lui, partager sa vie ne serait qu’un plus : "Quoi qu'il arrive, j'adore rentrer chez moi vers 16 h pour lire ou regarder un film. Je n'ai pas du tout le blues du dimanche soir. Je dîne seul et je m'accompagne très bien !"

Avis aux prétendantes ! 

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème