France Dimanche > Actualités > Pascal et Florence Danel : Elle a vendu sa maison pour lui !

Actualités

Pascal et Florence Danel : Elle a vendu sa maison pour lui !

Publié le 1 août 2014


Pour  produire  le nouvel album du chanteur, “Putain d’étoile”, son épouse s’est séparée de sa villa près de Cannes.

Pascal Danel disque
Il y a deux ans, Pascal Danel était dans le doute. « Je suis en pleine réflexion sur la suite de ma carrière, nous avait-il déclaré avec la sincérité qui le caractérise. Ne serait-ce pas le moment de tout arrêter ? » Des propos que son épouse Florence, avec qui il est marié depuis cinq ans, n’a pas voulu entendre.

À 70 ans, Pascal Danel semble au mieux de sa forme. Moral à bloc, délesté de huit kilos, c’est la renaissance de l’interprète de La plage aux romantiques et de Kilimandjaro. Alors que se poursuit sa tournée en hommage à Gilbert Bécaud dans toute la France, il est annoncé pour la croisière Télé Melody, entre Atlantique et Méditerranée, du 18 au 26 septembre.

France Dimanche (F.D.) : Il y a deux ans, vous nous aviez avoué songer mettre un terme à votre carrière. La roue a tourné…

Pascal Danel (Pascal) : À l’époque, je n’avais plus goût à grand-chose. Mais j’ai la chance d’avoir à mon côté une femme formidable qui n’a, elle, jamais perdu espoir. Florence est ma bouée de sauvetage.

Capture d’écran 2014-08-01 à 10.43.42F.D. : Outre la tournée en hommage à Gilbert Bécaud qui continue, vous venez de sortir un nouvel album…

Pascal : J’en suis d’autant plus fier qu’en ce moment, les maisons de disques sont réticentes et préfèrent que les artistes se contentent de chansons à télécharger sur Internet. Florence et moi souhaitions pourtant, comme avant, sortir un véritable CD. Aucune major n’a hélas voulu nous suivre. C’est donc mon épouse qui a produit ce disque avec… son propre argent ! Sans Florence, cet album n’existerait pas.

Florence Danel (Florence) : Je voulais à tout prix que son public profite aussi des chansons inédites qu’il me joue. Pascal n’arrête pas de composer. Depuis Putain d’étoile, il a déjà écrit trois nouvelles chansons.

F.D. : Comment avez-vous financé ce projet ?

Pascal : Florence était propriétaire, avec son ex-mari, d’une maison près de Cannes. Elle a décidé de vendre sa part pour produire mon album. C’est un geste qui m’a profondément touché. Je ne la remercierai jamais assez. Pour l’anecdote, son ex-mari, avec qui je m’entends merveilleusement bien, a lui aussi voulu participer financièrement.

F.D. : Pensez-vous pouvoir rentrer rapidement dans vos frais ?

Florence : Je n’en sais encore rien. Ce serait une bonne chose, bien sûr, mais ça m’importe finalement très peu. Quand on aime, on ne compte pas ! L’essentiel pour moi, c’est d’avoir pu concrétiser un rêve. Celui de rendre Pascal heureux. Cet album, c’est un peu comme notre bébé.

Pascal Danel concertF.D. : D’autres projets ?

Pascal : Je suis en train d’écrire un nouveau livre. Il s’agit d’une sorte d’abécédaire, dans lequel vous trouverez plein d’anecdotes intéressantes. Mais je n’en dirai pas plus… Je vous réserve la surprise pour sa sortie, prévue normalement avant la fin de cette année.

F.D. : Vous avez eu 70 ans le 31 mars. Comment l’avez-vous vécu ?

Pascal : Je dois avouer avoir eu un peu de mal. À cet âge-là, on ne peut plus se dire qu’on a toute la vie devant soi. Mais que voulez-vous ? Je me console en me disant que je suis toujours très actif. Notamment avec cette tournée dans toute la France, et l’écriture de mon livre… Sans parler de ce nouvel album qui est pour moi une sorte d’élixir de jouvence !

Voir notre vidéo

Philippe Callewaert

À découvrir