France Dimanche > Actualités > Pascal Obispo : Victime de « gens malsains », il met en garde ses fans !

Actualités

Pascal Obispo : Victime de « gens malsains », il met en garde ses fans !

Publié le 28 décembre 2021

.photos:giancarlo-gorassini/bestimage
© Giancarlo Gorassini/Bestimage Pascal Obispo, parrain de l'édition 2018 du Téléthon lors de la conférence de presse du Téléthon 2018 dans les locaux de France Télévision, à Paris, le 8 novembre 2018

Hier, l’artiste, en colère, postait un message sur son compte Instagram pour prévenir ses fans de se méfier des faux profils qui pullulent sur le réseau social. Il en profitait pour dénoncer des « gens malsains » et « usurpateurs ».

Hier, Pascal Obispo se saisissait de son compte Instagram pour dire ô combien il était furieux. Le chanteur confiait à ses fans faire l’objet d’usurpations d’identité sur les réseaux sociaux et tirait la sonnette d’alarme afin qu’ils ne se fassent pas avoir. Sous une photo, via laquelle il donnait un exemple de faux compte, Pascal Obispo écrivait « Méfiez-vous des faux profils. Je n’ai qu’UN SEUL compte Instagram  ! Celui d’où je poste ces messages, avec la vignette bleue ».


Il ajoutait « Les autres sont des USURPATEURS, qui souvent demandent des photos ou des rendez-vous, des gens malsains (...) Prenez garde ». Sous sa publication, un fan renchérissait : « Il y en a tellement plusieurs par jour, et cela devient vraiment pénible. Entre ceux qui mettent ta photo avec un autre nom, ou alors ceux qui t’envoient des messages bourrés de fautes d’orthographes. C’est vraiment lassant tous les jours, merci pour ta bienveillance. A chaque fois, je les signale, c’est vraiment usant et pénible ces faux comptes ». Une autre fan soulignait que des Pascal Obispo, « Y en a qu'un et unique ! »

L’usurpation d’identité de célébrités sur les réseaux sociaux n’est malheureusement pas un cas isolé et les faux comptes ne cessent de pulluler… Caroline Margeridon rappelait en août dernier, à ses abonnés, « Il faut arrêter de croire que je vous écris ou vous demande de l'argent via les réseaux  ! Je ne réponds que sur mon Instagram avec le point bleu, quand vous m'écrivez en message privé ou sur ma page. Tous les autres sont des faux comptes ».

Sophie Davant, quant à elle, s’était, par exemple, retrouvée, à son insu, égérie d’une crème antirides. Dans C’est au programme, son ancienne émission, elle alertait ses fans ainsi : « Je voudrais m'adres­ser aux télé­spec­ta­teurs qui m'ont envoyé des lettres et qui auraient été abusés par une publi­cité d'une marque derma­tologique. Je ne me suis jamais prêtée à ce genre d'exer­cice. Donc atten­tion, arnaque  ! »

Enfin, et de nombreux autres exemples existent, RTL révélait en mars 2018 que Brigitte Macron avait décidé de porter plainte pour usurpation d’identité. La raison ? Une personne malveillante envoyait de faux emails en son nom à des établissements de prestige pour leur demander des services, un accueil privilégié voire des invitations…

Kahina Boudjidj

À découvrir

Sur le même thème