France Dimanche > Actualités > Patrick Bruel : Il a renoué avec son père !

Actualités

Patrick Bruel : Il a renoué avec son père !

Publié le 2 novembre 2015

Qui est Patrick Bruel ? D'où vient-il ? Quelle est son histoire ? Peu disert sur sa famille, le chanteur, pour une fois, vient de s'exprimer sur son père qui l'a abandonné alors qu'il n'avait pas un an. Pour son prochain rôle, dans Ange et Gabrielle, l'acteur s'est replongé dans ses souvenirs.

"Je n'en ai jamais parlé. Je n'en parlerai jamais. C'est pas un truc pour les journaux", confiait Patrick Bruel en 1991 à deux journalistes de L'Express. Le chanteur de Casser la voix n'a jamais été très prodigue en confidences sur son enfance. Mais il ne faut jamais dire jamais ! Patrick évoque enfin son père dans le dernier numéro de Fémina ! "Ces manques sur lesquels on se construit, confie-il, ça devient une force ensuite. J'aurais été une autre personne s'il avait été présent. Est-ce que j'aurais eu envie d'être quelqu'un d'autre ? Je ne sais pas." 

Né le 14 mai 1959 à Tlemcen, en Algérie française, Patrick aurait pu rester Benguigui, mais, abandonné à l'orée de ses un an par son père, Pierre, il préfèrera devenir Bruel. Dans une de ses plus belles chansons , Patrick Bruel chante : "On m'avait dit : "Faut écouter son père." Le mien a rien dit, quand il s'est fait la paire. Maman m'a dit : "T'es trop p'tit pour comprendre." Et j'ai grandi avec une place à  prendre.  Qui a le droit, qui a le droit de faire ça ? À un enfant qui croit vraiment ce que disent les grands"...C'est donc sa mère, Augusta Kammoun, une institutrice, qui devra l'élever seule et avec très peu de moyens en pleine guerre d'Algérie !

--> Lire aussi : Patrick Bruel : Face au Sida !

Patrick n'a même pas deux ans lorsque sont signés les accords d'Evian, l'indépendance de l'Algérie, qui scellent son destin et celui de sa mère. "Mon grand-père était secrétaire de mairie à Tlemcen, se remémore en 2010 le chanteur pour Libération. Nous ne possédions rien, il n'y avait rien à abandonner." Le petit pied-noir grandira donc en banlieue parisienne, à Argenteuil, puis dans un HLM du treizième arrondissement de Paris.

À 11 ans, peut-être aurait-il pu avoir un père ? Augusta lui donna en effet deux frères, David et Fabrice, avec un grand bourgeois de province. Mais "il y a quelque chose que je vis mal dans ce remariage", avoue Patrick, "je n'avais pas ma place sur la photo". Le jeune garçon, de culture juive,ne se sent ni toléré ni accepté par la belle-famille chrétienne.

--> Lire aussi : Patrick Fiori et Patrick Bruel chantent la Corse

Patrick Bruel attendra 30 ans pour retrouver son seul vrai père. "J'ai revu mon père régulièrement assez tard, souffle-t-il. C'était une bonne chose pour nous et mes enfants". S'il a abandonné son patronyme, Patrick souhaite tout de même renouer les liens. C'est un besoin inextinguible ! Pour son propre bien-être, mais aussi celui de ses enfants, Oscar et Leon, qui ont respectivement 12 et 10 ans. C'est un tel bonheur et changement de cap d'avoir des enfants, affirme-t-il. Parfois, ça me donne le vertige d'imaginer si je n'en avais pas eu. Que serait ma vie ?"

--> Lire aussi l'interview de son ex, Amanda Sthers : "J'ai eu la naïveté de croire que je ne divorcerai jamais !"

Patrick Bruel a quitté la mère de ses enfants, Amanda Sthers, en 2007, avant de se remettre en couple avec la très charmante Caroline Nielsen. L'acteur-chanteur jouera à partir du 11 novembre le rôle d'un quinquagénaire célibataire endurci qui refuse la paternité, au cinéma bien sûr, dans Ange et Gabrielle. À ces hommes qui n'assument pas d'avoir des enfants, comme Ange au début du film, le père de famille accompli n'a qu'une seule chose à dire : "Réfléchis peut-être à côté de quoi tu passes".

Stéphane Joly

À découvrir

Sur le même thème