France Dimanche > Actualités > Patrick Bruel : "Ne m'appelez plus jamais Maurice !"

Actualités

Patrick Bruel : "Ne m'appelez plus jamais Maurice !"

Publié le 17 septembre 2010

Le chanteur Patrick Bruel lance ce cri du cœur et attaque dans le même temps Wikipédia, l'encyclopédie d'Internet, qui lui attribue ce prénomLe chanteur Patrick Bruel lance ce cri du cœur et attaque dans le même temps Wikipédia, l'encyclopédie d'Internet, qui lui attribue ce prénom

Après huit ans d'absence sur les planches, Patrick Bruel revient dans le rôle principal de la pièce Le Prénom, actuellement à l'affiche du théâtre Édouard VII. Cette comédie est pour l'artiste l'occasion d'une mise au point capitale à ses yeux.

Saisissant l'opportunité que lui offrait le titre de la pièce, il lance, dans les colonnes du Parisien, un bouleversant cri du cœur : « Ne m'appelez plus Maurice !» Car, depuis de nombreuses années, selon une rumeur persistante, son nom de naissance serait Maurice Benguigui.

« Ça me rend fou !» proteste-t-il, exaspéré. Non que le chanteur déteste ce prénom. Mais ce n'est juste pas le sien. « Je m'appelle Patrick, je suis né Patrick Benguigui, ça n'a jamais été Maurice », a-t-il précisé.

->Voir aussi - Patrick Bruel : Une soirée cauchemardesque !

Loin d'être anodine, cette mise au point est, pour lui, essentielle à son équilibre psychologique. Lui qui, dans les années 1990, ne pouvait se déplacer dans les rues sans qu'une horde de jeunes filles enflammées hurle « Patriiiiick », assure « Jamais je n'aurais changé de prénom : un prénom, c'est une identité. Le nom, ça ne me gêne pas, je n'ai pas vécu avec mon père, donc je m'en fous. »

Boutade

Et c'est à cause de cette valeur affective que l'acteur et chanteur veut rétablir une vérité mise à mal, selon lui, par les Guignols de l'info sur Canal +. « Ils m'avaient appelé Maurice à une époque », rappelle-t-il.

Ce qui n'était qu'une boutade aurait été repris comme une information sur l'encyclopédie d'Internet, Wikipédia. « Ma mère est folle de rage, s'emporte l'artiste. Je croyais que c'était réglé ! Je vais aller les voir avec mon passeport », s'est-il insurgé devant le journaliste, lequel précise dans son article que le chanteur a immédiatement passé un coup de téléphone à son assistante pour lui demander de contacter Wikipédia.

Cependant, après quelques recherches, il semblerait que Wikipédia ne se soit pas appuyée sur les plaisanteries des Guignols mais bel et bien sur la publication n ° 266 du Journal officiel pour rédiger l'article consacré à Patrick. Cette publication très sérieuse, qui se fonde sur les registres d'état civil, mentionnait bien, dans son numéro du 15 novembre 1996, que monsieur Benguigui Maurice, dit Patrick Bruel, artiste de variétés, avait été élevé au grade de chevalier dans l'ordre national du Mérite.

L'État se serait-il laissé berner par une simple caricature ou le chanteur, fin joueur de poker, Patrick Bruel aurait bluffé son public en jouant la carte de l'indignation ?

En attendant de découvrir la vérité, vous pourrez apprécier le talent de celui, qui, quel que soit son prénom, brûle les planches jusqu'au 26 janvier 2011, dans une pièce irrésistible.

Anna Hadrien

À découvrir

Sur le même thème