France Dimanche > Actualités > Patrick Chesnais : Un regrettable accrochage avec Jean-Jacques Goldman !

Actualités

Patrick Chesnais : Un regrettable accrochage avec Jean-Jacques Goldman !

Publié le 3 novembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Patrick Chesnais ne fait plus partie de la célèbre troupe des Enfroirés depuis plusieurs années, et ce, pour une raison bien particulière : une violente dispute avec Jean-Jacques Goldman !

Après une édition 2021 désastreuse en raison de la pandémie de Covid, les Enfoirés préparent leur grand retour pour 2022. Avec un nouveau spectacle intitulé, Un Air d’Enfoirés, la troupe s’apprête à nouveau à séduire les foules grâce à leur bonne humeur et leur bienveillance.


Malheureusement, il semblerait qu’en coulisse, l’ambiance soit bien différente, au point même de laisser planer les rancœurs et les désaccords. C’est en tout cas ce qu’a confié Catherine Lara, pour expliquer son départ, après y avoir accordé plusieurs années.

"J'avais l'impression qu'on faisait un grand concert et maintenant c'est un divertissement avec un footballeur, avec un comique, c'est autre chose. C'est devenu une émission où il faut être là", regrettait-elle alors sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste.

Et il y en a un autre qui regrette les diverses mésententes au sein de la troupe. Patrick Chesnais avait lui aussi fait partie de la troupe des Enfoirés en 2013. Seulement, après une seule et unique représentation, l’acteur n’a plus jamais fait d’apparition au profit des Restos du Cœur.

Invité du Buzz TV du Figaro, ce mardi 2 novembre, le comédien à l’affiche du téléfilm de France 3, Laval, le collaborateur, est revenu son absence. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, cela ne vient pas de sa propre volonté.

Ainsi, le comédien affirme qu’on ne le "rappelle plus", malgré le "très bon souvenir" qu’il en garde. Selon lui, ce silence ne viendrait que d’un différend avec Jean-Jacques Goldman. "Je me suis accroché avec Goldman, c’est comme ça. On s’est accrochés sur un truc, sur un texte. Je voulais le faire d’une certaine manière, lui me disait ‘Non, il faut le faire comme ça !’, moi je disais : ‘Non, je ne suis pas d’accord !’ Voilà… Ce n’est pas très grave… On n’en est pas venus aux mains !"

En dépit de ce petit incident, il semblerait que Patrick ne soit pas rancunier puisqu’au contraire de beaucoup de personnalité, lui, voudrait bien participer et cela, de bon cœur : "J’ai gardé un très bon souvenir parce que c’était en direct, il y avait 20 000 personnes à Bercy. Et je n’ai jamais eu aussi peu le trac de ma vie. Pourquoi ? Parce que je ne suis pas chanteur ! J’ai le droit de me planter, je m’en fous ! Et en plus, on chante souvent avec d’autres, on a des prompteurs (…) il y avait une bonne ambiance, très sympa."

Qui sait, peut-être que Jean-Jacques Goldman entendra le message passé par Patrick. 

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème