France Dimanche > Actualités > Patrick Sébastien : Effaré par la polémique de la "petite pipe" !

Actualités

Patrick Sébastien : Effaré par la polémique de la "petite pipe" !

Publié le 5 mai 2015

Patrick Sébastien s'est étonné de la polémique née de sa dernière chanson, Une petite pipe avant d'aller dormir. L'animateur s'est offusqué des attaques de la secrétaire d'État à la famille, Laurence Rossignol.

Patrick Sébastien est remonté et le fait savoir. Alors que sa chanson Une petite pipe avant d'aller dormir a déchaîné les critiques depuis la diffusion de l'émission "Les années bonheur", l'animateur s'est étonné d'une telle animosité à son égard. "Moi, je me suis marré toute la journée", a-t-il déclaré au cours de son passage dans l'émission "Touche pas à mon poste" du 4 mai dernier dans laquelle il a tenté de désamorcer la polémique : "Y'a pas une vulgarité, pas un gros mot... Les gens me demandent, comment on explique la chanson aux gamins ? Moi j'ai une gamine de sept ans et demi, soit elle comprend le double-sens, et là, il n'y a rien à expliquer, soit elle le comprend pas, j'ai dit à la mienne c'est comme une cigarette"...  "La seule chose qu'on peut me reprocher, c'est l'apologie du tabac, et là je tombe sous le coup de la loi", a-t-il ajouté, feignant de craindre le couperet législatif.

Quant aux propos de Laurence Rossignol, secrétaire d'État chargée de la Famille, Patrick Sébastien ne s'interdit pas de l'attaquer en diffamation. "Parler de pédophilie, c'est très grave", s'est-il offusqué. "Parler d'inceste... Je peux l'attaquer en diffamation parce c'est vraiment grave !", a-t-il avancé. Avant de se défendre de toute intention de faire l'éloge de telles pratiques : "Laurence Rossignol est mal tombée, parce que depuis trois ans je suis le parrain d'une association qui s'appelle "Enfance et partage", et ça fait deux ans que je demande au gouvernement que l'enfance maltraitée soit une cause nationale". Une bonne occasion pour que cette "tempête dans un verre d'eau" accouche d'une noble cause...

Louis Destouches

À découvrir