France Dimanche > Actualités > Patrick Sébastien : Le divorce !

Actualités

Patrick Sébastien : Le divorce !

Publié le 15 octobre 2018

Après vingt-deux ans de relation, Patrick Sébastien a été mis à la porte de sa maison…

Les « Années bonheur » touchent à leur fin. Après vingt-deux ans à regarder dans la même direction, celle qui l’a accueilli dans sa maison à bras ouverts a décidé de tourner le dos au célèbre animateur…

C’est en 1996 que leurs chemins se croisent pour la première fois. À l’époque, le mari de Nathalie Boutot – qu’il épousera deux ans plus tard – jouit déjà d’une solide réputation dans l’Hexagone grâce à ses apparitions remarquées dans les émissions de la première chaîne comme « Carnaval » et « Sébastien, c’est fou ».

Rapidement, Patrick s’impose dans sa vie et en devient un élément essentiel – si ce n’est pas indissociable. Grâce à la popularité des émissions « Les années bonheur » ou « Le plus grand cabaret du monde » que l’homme de 64 ans présente avec brio, tous les regards se tournent vers eux.

Le temps allant, les blessures d’ego vont malheureusement s’accumuler. En 2018, Patrick Sébastien commence à s’épancher dans les médias, confiant se sentir « disparaître » de cette relation qui l’a pourtant portée de nombreuses années. Une exposition qui est loin de plaire à la principale intéressée qui multiplie les mises en garde et l’intime au silence.

Dans les colonnes de « Télé Star » pourtant, le sexagénaire, venu faire la promotion de son livre « Et si on était bienveillant », fait fi des menaces et se confie une nouvelle fois : «  S’ils me donnent moins, je ne resterai pas. Et s’ils me donnent la même chose, je ne resterai pas non plus », menace-t-il la direction de France 2.

Pour la chaîne, c’est la goutte de trop. Selon Le Parisien, France Télévisions a pris la décision de mettre fin à leur collaboration, vieille de vingt-deux ans. À partir de juin prochain, le contrat de Patrick Sébastien avec la chaîne prendra fin. D’ici à cette date, quatre prime des « Années Bonheur » et deux numéros du « Plus grand cabaret du monde » seront diffusés avant qu’il ne cesse des les animer.

Anticipant cette mise à pied, l’interprète de « Les Sardines » s’est dit « triste pour les gens qu’[il] va être obligé de licencier et triste pour les téléspectateurs qui aiment ce qu’[il] fait ».

Ces derniers ont d’ailleurs tenu à lui signifier leur soutien sur les réseaux sociaux : « A trop vouloir se couper des animateurs populaires... on finit par se couper des téléspectateurs ! » ; « Comment ça va être triste le nouvel an sans le décompte de Patrick Sebastien » ; peut-on lire pêle-mêle sur Twitter.

Estelle LAURE

À découvrir