France Dimanche > Actualités > Patrick Sébastien : Son rendez-vous secret avec le président !

Actualités

Patrick Sébastien : Son rendez-vous secret avec le président !

Publié le 7 septembre 2012

Devant leurs compagnes réunies, les deux Corréziens, Patrick Sébastien et François Hollande ont évoqué de bons vieux souvenirs...Devant leurs compagnes réunies, les deux Corréziens, Patrick Sébastien et François Hollande ont évoqué de bons vieux souvenirs...

Décidément, l'humoriste sait se faire des amis haut placés. Souvenez-vous, au mois d'avril dernier (lire notre n° 3423), nous vous racontions une anecdote surprenante. En début d'année, Patrick Sébastien était allé rendre visite à Nicolas Sarkozy à l'Élysée. La rencontre, cordiale bien que le comique n'ait jamais été un fervent admirateur de l'ancien président, s'était conclue de façon étonnante.

L'amuseur, jamais avare de clowneries, s'était emparé d'une petite cuillère en argent en disant au chef de l'État : « Je te la fauche. Et la prochaine fois que je viens, après l'élection, je te la rapporte. Comme ça, si tu veux la récupérer, il faut que tu sois élu. Sinon, je la rapporte à Hollande. » Quelle n'avait pas été sa surprise lorsque l'homme politique lui avait proposé de prendre à la place un autre bien, en l'occurrence une magnifique pièce de monnaie de collection !

->Voir aussi - Patrick Sébastien : Chapardage à l'Elysée

Surprise

L'histoire ne dit pas si la restitution de ladite pièce a eu lieu, ni si elle a motivé la visite que Patrick Sébastien et son épouse Nana ont rendue au mois d'août au nouveau pensionnaire de l'Élysée, qui avait pris ses quartiers d'été au fort de Brégançon. Une rencontre entre l'indéboulonnable animateur du Plus grand cabaret du monde et François Hollande révélée par Le Figaro. Selon le quotidien, ce rendez-vous informel n'apparaissait nulle part dans l'agenda présidentiel.

Profitant d'un soir de pause dans sa tournée, Patrick et Nathalie sont allés dîner avec le chef de l'État et sa compagne, Valérie Trierweiler. Les deux hommes, Corréziens de cœur, se connaissent depuis de longues années. Et, au lieu d'aborder des sujets sérieux, ils ont préféré évoquer, toujours selon le quotidien, de vieux souvenirs communs.

Au moment du dessert, l'humoriste avait même prévu une petite surprise pour ses hôtes. Non, il n'a pas sorti de son chapeau une petite cuillère en argent, mais un faux haut de crâne en caoutchouc pour se livrer à l'une de ses imitations les plus réussies, de celles qui font se lever les foules lorsqu'il l'interprète : celle du président de la République lui-même ! Pas sûr que les murs de Brégançon aient eu si souvent l'occasion d'entendre résonner des fous rires.

En retour, François Hollande a offert à son hôte un cadeau d'une valeur inestimable... Il lui a permis de visiter le bureau du fort où, en 1970, un autre président, Georges Pompidou, avait signé une lettre de la plus haute importance : une dispense qui autorisait à titre exceptionnel le mariage d'un jeune homme de 16 ans, un dénommé Patrick Boutot.

Un tout jeune papa dont la petite amie venait de donner naissance à un garçon, Sébastien - ce fils qui trouvera la mort à 19 ans dans un accident de moto.

« J'ai assumé tout de suite, racontait, il y a une vingtaine d'années, Patrick Sébastien dans une émission de Thierry Ardisson. J'ai aussitôt voulu faire bouffer ma femme et mon gosse. J'ai même passé le concours de flic... » Le sort a décidé d'en faire plutôt un drôle de saltimbanque, pas sûr qu'on ait perdu au change.

Christian Morales

À découvrir