France Dimanche > Actualités > Paul (Les 12 coups de midi) : Éliminé pour de bon !

Actualités

Paul (Les 12 coups de midi) : Éliminé pour de bon !

Publié le 10 octobre 2019

Après 153 participations, le célèbre candidat atteint d’Asperger, Paul, a perdu la partie.

Sans crier gare, le dernier coup de midi a sonné pour Paul. Le 10 octobre dernier, ce célèbre candidat de l’émission de Jean-Luc Reichmann, atteint du syndrome d’Asperger, a tiré sa révérence après un long parcours jalonné de succès.

Provoqué en duel, c’est sur la question  « Qui a été deux fois président de la République sans jamais avoir été élu ? » que le jeune homme de 20 ans a buté. Après un temps d’hésitation, il a répondu : « Charles de Gaulle ».

Une mauvaise réponse, puisqu’il s’agissait d’Alain Poher, président par intérim en 1969 et 1974. « C’est Jean-Charles qui a fait tomber Paul aujourd’hui », a alors annoncé l’animateur de 58 ans.

Dans le public, la stupeur était de mise. Passionné d’histoire, l’étudiant a brillé à de multiples reprises grâce à sa vaste culture générale. À plusieurs reprises, il a même corrigé les équipes de l’émission qui s’étaient trompées dans l’intitulé des questions. Quelques minutes après l'élimination de Paul, l'inteprète de Léo Mattéï a tenu à réagir sur son compte Twitter : « Aujourd’hui, tu ne peux même pas imaginer comme je suis fier de ton parcours, du travail que tu as fait sur toi-même et du bonheur que nous avons partagé ensemble. Ne lâche rien Paul, moi je ne te lâcherai pas ».


Présent depuis le 29 avril dernier, celui qui devient le quatrième plus grand gagnant de jeu télévisé en France repart avec 691 522 € de cadeaux et de gains, récoltés en 153 participations, 60 coups de maîtres et six étoiles mystérieuses décrochées.

Contre toute attente, Paul n’a pas réussi à battre le « Maître de Midi », Christian Quesada, qui conserve sa première place avec 193 participations et plus de 800 000 euros de gain. Un champion embarrassant pour la production puisqu’il est actuellement en détention provisoire après avoir été accusé de « tentative de corruption sur mineurs » et « détention d’images pédopornographiques ».  « Ils veulent effacer Christian des tablettes. […] C’est mieux pour l’image du programme », avait d’ailleurs confié un ancien candidat anonyme de l’émission à Télé Poche, à la veille de cette élimination inattendue. 

Estelle LAURE

À découvrir