France Dimanche > Actualités > Pékin Express : revoyez le terrible accident de Stéphane Rotenberg

Actualités

Pékin Express : revoyez le terrible accident de Stéphane Rotenberg

Publié le 18 mai 2012


Au mois de janvier, nous vous relations déjà dans France Dimanche la mésaventure dont a été victime le sympathique Stéphane Rotenberg pendant le tournage de Pékin-Express. Retrouvez ici l'article de notre journaliste Edwin Foresthal ainsi que la vidéo de l'accident avec les explications de ceux qui l'ont vécu.
 

Article paru le 27 janvier 2012 dans notre numéro 3413

Grosse frayeur sur Pékin express ! Alors que le tournage de la septième édition, débuté le 11 janvier en Corée du Sud, se déroulait sans accroc, un terrible accident est venu bouleverser la course. L'étape, qui se déroule actuellement aux Philippines, a tourné au drame, et la victime n'est autre que Stéphane Rotenberg ! Aux commandes d'un side-car, le moyen de locomotion favori des habitants de l'archipel, le présentateur de l'émission a eu la frayeur de sa vie. Car après avoir perdu le contrôle de son véhicule, il a violemment percuté une voiture.

Urgence

« Quand j'ai vu arriver Stéphane, j'ai eu très peur », se souvient Thierry Guillaume, le producteur de l'émission sur le site de TV mag. D'autant que, même si le pire a été évité, l'animateur a été sévèrement touché. Il souffrirait notamment d'un traumatisme crânien et d'une plaie ouverte au visage ! Des blessures qui ont contraint le médecin de la course et un service d'urgence à intervenir immédiatement. "Quelques points de suture plus tard, tout est rentré dans l'ordre, tempérait néanmoins le producteur. Cet accident n'a rien changé à notre planning. Stéphane va bien. Il porte simplement une casquette pour masquer ses pansements."

Après un jour de repos, celui qui travaillait pour le magazine Turbo, sur M6, dans les années 90, a donc repris du service ! Et malgré ce coup d'arrêt, son sens de l'humour semble intact. Toujours selon le producteur de Pékin express, plutôt que de s'apitoyer sur son sort, il plaisanterait à propos de son état avec les candidats. Un mental en acier qu'il gardera sûrement jusqu'à l'étape finale de la course, prévue d'ici quelques semaines en Australie.

Il souffrirait d'un traumatisme crânien et d'une plaie au visage.

Un nouvel article est paru depuis dans France Dimanche n° 3433 du 15 juin 2012.

À découvrir